En quelques stats: Le Top 16 de l’Eurocup, 4ème journée

Ludovic Renouf
0

En milieu de semaine, se disputait la quatrième journée du Top 16 de l’Eurocup.

Tout d’abord, le bilan des clubs français lors de cette journée est équilibré avec deux victoires pour deux défaites.

Monaco recevait Badalona à la salle Gaston-Médecin. Après avoir perdu de 7 points au match aller, le club de la Principauté se devait de l’emporter sous peine de faire une croix sur la première place du groupe. Après avoir perdu le premier quart de peu, il remporte les trois suivants et s’impose largement 97-82. L’équipe de Zvezdan Mitrovic n’a perdu que 5 ballons pendant ce match. Son leader a été l’Américano-Bulgare Dee Bost, auteur d’un double-double (17 pts et 11 pds). Il est le meilleur meneur de la semaine. Du côté catalan, c’est Joel Parra qui s’est mis en évidence. Il est le meilleur ailier de la journée. Cette victoire permet à l’AS Monaco de reprendre à la fois le point-average particulier et la tête du groupe.

Dans le même groupe, pour un second duel franco-espagnol, Nanterre recevait l’Unicaja Malaga à Maurice Thorez. Le club francilien s’était imposé en Andalousie de 9 points. Ce match opposait les deux équipes en difficultés au classement. Le club espagnol enregistrait le forfait du pivot ukrainien Volodymyr Gerun. C’est Nanterre qui démarre le mieux le match et remporte le premier quart de 13 points. Dans le deuxième quart, Malaga renverse la tendance et s’impose de 19 points. Au terme d’une première mi-temps faite de montagnes russes, l’équipe espagnole mène de 6 points. Puis Nanterre recolle au score à l’issue du troisième quart mais est mené à l’entrée des deux dernières minutes. Cependant, le club altoséquanais inflige un 8-0 à son adversaire, dont 6 pour le seul Alpha Kaba, et l’emporte finalement 80-74. Il a largement dominé dans le secteur des rebonds (46 à 26). L’équipe de Pascal Donnadieu a été emmenée par son pivot Alpha Kaba. Il a réussi un gros double-double avec 21 points et 15 rebonds. Cette performance fait de lui le MVP de la journée. De plus, il égale la meilleure performance d’un joueur français cette saison. Enfin, il est le meilleur rebondeur de la semaine pour la troisième fois cette saison. Du côté malagueño, le meilleur joueur est le jeune pivot Yannick Nzosa. Il est le Rising Star de la semaine. La défaite élimine Malaga de la compétition. C’est une grosse déception le club espagnol malgré le remplacement de Luis Casimiro par Fotis Katsikaris.

De son côté, Boulogne-Levallois se déplaçait à Trento. Leader invaincu de son groupe, le club français s’était imposé de 6 points à l’aller. Il devait se passer des services de Miralem Halilovic et enregistrait le retour de Tomer Ginat. Les Metropolitans mènent tout au long du premier quart. A l’issue de celui-ci, c’est l’équipe italienne qui prend les commandes. Le dernier quart est très disputé et c’est Boulogne-Levallois qui mène à 5 minutes 30 du terme. Mais Trento termine sur un 14-2 et s’impose 67-57. Le leader de l’équipe d’Emanuele Molin est encore une fois l’intérieur américain Luke Maye. Trento reprend ainsi le point-average et réussit les débuts européens du nouvel entraineur.

Enfin, Bourg recevait le Cedevita Olimpija Ljubljana à Ekinox. Le club bressan, sans victoire jusqu’alors, s’était incliné de 3 points dans la capitale slovène. Une victoire lui était nécessaire pour éviter l’élimination. En dehors des deux dernières minutes de la première mi-temps, Bourg n’a jamais mené dans cette rencontre et s’incline lourdement 64-77. L’équipe de Jurica Golemac a été portée par le duo Rion Brown-Kendrick Perry. Elle prend un avantage très important dans l’optique de la qualification alors que Bourg est éliminé.

Dans le groupe F, le Partizan Belgrade recevait le Lokomotiv Kuban Krasnodar. Ce dernier l’avait emporté au match aller de 7 points. Le club russe gagne les deux premiers quarts et mène à la pause de 13 points. Mais le club serbe limite son adversaire à 8 points dans le troisième quart et revient à 4 points. A l’entrée de la dernière minute, il est toujours mené de 3 points. Mais Josh Perkins, auteur de 5 points consécutifs, donne la victoire à son équipe 71-69. Le leader de l’équipe de Saso Filipovski est l’intérieur américain Rashawn Thomas avec 23 pts et 8 rbds. Grâce à cette victoire, le Partizan conserve la deuxième place mais ne récupère pas le point-average.

Dans le groupe G, le Buducnost Podgorica recevait la Virtus Segafredo Bologna à Moraca. Le club italien l’avait largement emporté à l’aller de 22 points. Après un quart-temps et demi disputé, il se détache inexorablement pour s’imposer 99-89. L’équipe de Sasa Djordjevic a été emmenée par son duo de guards Milos Teodosic-Stefan Markovic, qui a collecté une évaluation cumulée de 46. Le premier est le meilleur marqueur de la journée avec 26 points. Le second en est le meilleur passeur avec 13 unités. Il est également le meilleur arrière de la semaine. La Virtus Bologna est ainsi qualifiée pour les quarts de finale.

Dans le groupe H, l’Unics Kazan recevait Mornar Bar à la Basket Hall Kazan devant 2 382 spectateurs. L’équipe russe s’était imposée à l’aller de 17 points à Bar et serait qualifiée en cas de victoire. Mais les Monténégrins n’ont jamais mené dans ce match et l’Unics Kazan s’est très facilement imposée 86-61. Aucun joueur ne s’est réellement mis en avant du côté russe et ce fût une victoire collective. L’équipe de Dimitris Priftis reste invaincue et est qualifiée pour les quarts de finale.

Enfin, le MoraBanc Andorra recevait l’Herbalife Gran Canaria au Poliesportiu d’Andorra. L’équipe andorrane avait remporté le match aller de 3 points à l’extérieur. Mais l’équipe insulaire remporte les trois premiers quarts et mène de 15 points à l’issue des 30 premières minutes. Gran Canaria s’impose finalement 79-74. L’équipe de Porfi Fisac a été emmenée par John Shurna, auteur de 21 points et 7 rebonds. Il est le meilleur intérieur de la semaine. Du côté andorran, c’est Tomasz Gielo qui s’est mis en évidence. Il est le meilleur Sixième Homme de la journée.

A l’issue de la troisième journée, deux équipes sont encore invaincues, l’Unics Kazan et la Virtus Bologna. Elles sont toutes les deux qualifiées.

A l’opposé, Bourg et Malaga sont vierges de toute victoire et sont éliminées.

Le bilan des clubs français est pour l’instant de 8 victoires et 8 défaites. Deux clubs sont en position de se qualifier pour les quarts de finale.

Voici les meilleures performances statistiques du jour:

MVP :

Alpha Kaba (C/Fra/25)

Nanterre

33 d’éval (21 pts à 6/9, 15 rbds, 1 pd)


Meilleur 5 :

PG Dee Bost

Monaco

32 d’éval

SG Stefan Markovic

Virtus Bologna

20

SF Joel Parra

Badalona

17

PF John Shurna

Gran Canaria

24

C Alpha Kaba

Nanterre

33

B Tomasz Gielo

Andorra

24


Rising star :

Yannick Nzosa (C/RDC/17)

Malaga

19 d’éval (13 pts à 5/6, 5 rbds, 1 pd)


Meilleur marqueur:

Milos Teodosic

Virtus Bologna

26 pts

Meilleur rebondeur :

Alpha Kaba

Nanterre

15 rbds

Meilleur passeur :

Stefan Markovic

Virtus Bologna

13 pds


Voici les classements:

Groupe E:

  1. Monaco 3-1
  2. Badalona
  3. Nanterre 2-2
  4. Malaga 0-4

Groupe F:

  1. Boulogne-Levallois 3-1
  2. Partizan Belgrade 2-2
  3. Trento
  4. Lokomotiv Kuban Krasnodar 1-3

Groupe G:

  1. Virtus Bologna 4-0
  2. Cedevita Olimpija 3-1
  3. Buducnost Podgorica 1-3
  4. Bourg 0-4

Groupe H:

  1. Unics Kazan 4-0
  2. Andorra 2-2
  3. Gran Canaria 1-3
  4. Mornar Bar

En gras, les équipes qualifiées. En italique, les équipes éliminées

Photo: Alpha Kaba (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements