Fabien Causeur (Real Madrid) : “j’essaie de ne pas regarder les chiffres. Par exemple, je ne sais pas combien de points j’ai”

Sacha RUTARD
0

Fabien Causeur (1,95m, 33 ans) a été à l’arrêt pendant un mois en octobre-novembre en raison d’une contamination au COVID-19 mais il pète la santé actuellement pour sa 4e saison avec le Real Madrid avec une réussite de près de 52% à trois-points entre l’Euroleague et la Liga Endesa. A quoi a t-il pensé lorsqu’il a été testé positif ?

“La première chose, de pouvoir me reposer chez moi -j’étais à Bilbao avec l’équipe”, répond t-il à AS. “Il y a toujours un peu de tracas à savoir comment tout va se passer, mais je savais que la tête est essentielle dans toute maladie et que je devais rester fort. C’est une période difficile qui génère de l’inquiétude et de l’incertitude, parfois comme une blessure, mais la vie est comme ça. Cela m’a rendu plus calme que tous mes coéquipiers aient des résultats négatifs.”

A propos de son excellente forme actuelle, il commente :

“Les gens qui me connaissent depuis quatre ans savent que je reste dans les parages après chaque entraînement. Je suis confiant: j’ai profité des absences de certains coéquipiers pour avoir plus de minutes. Je préfère que tout le monde soit en bonne santé, mais j’ai accéléré ce mois-ci. Je me souviens de (Jaycee) Carroll l’année dernière. Avant la Coupe, au cours des deux semaines précédentes, il n’en a pas marqué un, puis il a fait un tournoi spectaculaire. Et c’est le meilleur tireur d’Europe, donc les séries nous affectent tous. Mais j’essaie de ne pas regarder les chiffres. Par exemple, je ne sais pas combien de points j’ai.”

Et à la question de savoir s’il vit la saison la plus difficile de sa carrière, pas de doute :

“Oui, sûrement à cause de tous les protocoles et du fait de jouer sans fans, car cela impacte beaucoup les joueurs et enlève un peu ce sentiment de bonheur quand on joue. Les gens vous motivent, lorsqu’ils vous soutiennent ou non, mais ils sont toujours là. Et puis dans l’équipe, nous avons eu une mauvaise série de blessures, mais cela fait partie du sport. Il faut toujours regarder en avant.”

Photo: Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019