Pro B : Nancy / Aix-Maurienne, 93-78 – Emmanuel Schmitt (Aix-Maurienne) : “On est trop gentils et peut-être que certains se voient trop beaux “

Théo Tetard
0

Le SLUC Nancy a retrouvé des couleurs avec ce succès face à Aix-Maurienne (93-78), après deux défaites consécutives. En l’absence de Vincent Vent dans la raquette nancéienne, Bastien Vautier a très bien repris le flambeau.

Dans un match sérieux et appliqué, le SLUC n’a fait qu’une bouchée des Savoyards. Inconstants et maladroits, les hommes d’Emmanuel Schmitt ont été submergé en première mi-temps avec un 14-2 concédé dans le premier quart et un 14-4 dans le second qui leur ont été fatals.

Alors qu’ils étaient entrés aux vestiaires avec 50 point dans la musette, les Aixois ont offert un meilleur visage dans le troisième quart temps en infligeant un 18-6 au SLUC. Si Aix avait serré la vis en défense, Nancy a su trouver des solutions pour garder son matelas d’avance (69-53) et a pu compter sur un Bastien Vautier présent au four et au moulin (21 points, 9/16 aux tirs et 3/4 aux lancers-francs, 15 rebonds, 1 passes et 1 ballon perdu pour 28 d’évaluation).

François Peronnet (Coach Nancy) : « J’ai apprécié la prestation au niveau de l’implication et de la concentration du groupe. En face, Aix a été capable de remonter en pression dans le troisième quart, mais on a su répondre. Bastien (NDLR : Vautier) a déjà montré ce type d’agressivité la semaine dernière à Vichy. Il fait des efforts et on ne peut que le féliciter. Lucas (NDLR : Ugolin) a aussi fait de bonnes choses. C’est un garçon qui a beaucoup progressé depuis un an et demi ».

Lucas Ugolin (Nancy) : « Dans le troisième quart-temps, ils ont commencé à mettre plus de pression et augmenté leur intensité, mais on n’a pas flanché. On a dû s’adapter comme Vincent (Vent) n’était pas là. On a eu un peu de mal au début. Personnellement, j’ai pu montrer au coach que je suis là ».

Fréjus Zerbo (Aix-Maurienne) : « On commence mal le match. Dans le deuxième quart-temps, on a lâché. Quand on encaisse 50 points à la mi-temps, il faut réagir. On l’a fait, mais ça ne suffit pas. Le break arrive à point nommé pour nous ».

Emmanuel Schmitt (Aix-Maurienne) : « Ce qui me gêne le plus, c’est le contenu et l’attitude de certains à certains moments. On savait qu’on pouvait souffrir contre une équipe comme Nancy, qui peut potentiellement inscrire 100 points à chaque match. On a eu le mérite de ne pas lâcher, mais ce n’est pas suffisant. On est trop gentils et peut-être que certains se voient trop beaux ».

Photo d’ouverture : Lucas Ugolin (BasketEurope, Théo Tetard)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements