Italie : De nouvelles règles d’admission en Serie A pour juillet 2022

Sacha RUTARD
0

En marge du Final 8 de la Coupe d’Italie, le président de la lega, Umberto Gandini, a abordé lors d’une conférence de presse les futures règles d’admission à la Serie A qu’il veut mettre en place sur le modèle des ligues espagnole et allemande.

Les règles économiques et financières existent déjà et relèvent de la compétence de la fédération. Évidemment, tout ce que nous allons faire sera basé sur ce qui existe déjà. Cela demande du raisonnement et de l’intelligence. Les règles s’appliqueront à la fois à l’admission et au maintien (dans la ligue), nous n’allons donc pas étrangler les clubs”, a t-il promis.

Umberto Gandini souhaite que tout soit mis en place pour le 1er juillet 2022. Cela concerne des contrôles financiers, des règles administratives et encore commerciales communes.

“Mais bien sûr, vous devez savoir à quoi vous vous heurtez. Le thème des infrastructures est un sujet large et typiquement italien. Il y a des règles. Ici aussi je pense qu’il faut un peu de réalisme, dans le passé on parlait de palais de sport avec un minimum de 5 000 places. Nous connaissons très bien les difficultés, mais nous avons des initiatives comme celles de Brindisi et de Cantù qui vont dans notre sens. Il y aura une nouvelle arèna à Milan (NDLR: un palais des sports de 16 000 places à Santa Giulia construit pour le tournoi de hockey-sur-glace des JO d’hiver de 2026). Ce sont des clubs qui ont décidé d’investir pour s’engager dans une voie importante (…) Ensuite, à la fin de ce chemin d’écriture des textes, nous définirons également un format pour les saisons 2021/22 et 2022/23 qui devrait être le temps zéro pour nous.”

A propos des soubresauts constatés récemment dans la ligue, son président commente :

“Au cours de cet été, nous avons vécu une période difficile, et je suis heureux de le dire aujourd’hui, au cours de laquelle VL Pesaro et Carpegna Prosciutto ont été tenté de ne pas s’inscrire en Serie A. Et je suis très heureux de les avoir vu redémarrer avec de nombreux soutien et pour se retrouver aujourd’hui en finale de la Coupe d’Italie. C’est une belle histoire. A propos du renoncement de Rome, je peux dire que cela ne peut être attribué à la gestion actuelle de la ligue. Nous étions tous convaincus que Claudio Toti (NDLR: le propriétaire) avait pris toutes les dispositions pour le transfert de propriété qui ne s’est alors pas produit et a conduit à son renoncement.”

 

Infrastructure . 

Gouvernement sans financement. Dans le plan de relance, il y a très peu, et sera probablement révisé, pour les installations sportives. Plus lié à un discours sport-banlieue, de quelques centaines de milliers d’euros. Le sport est le moteur de l’économie. De nombreux événements internationaux sont également organisés en Italie. Il y a tellement d’opportunités. Nous espérons qu’il s’agit d’un volant d’inertie pour permettre la récupération des systèmes actuels. Il y aura une nouvelle arène à Milan (Santa Giulia).

Ligue étrange.  Nous avons tout fait pour jouer des nombres pairs. Nous avons fait le choix de revenir au nombre pair, en essayant d’élargir l’audience. Nous avons commencé en 16, au bout d’un chemin complexe. Nous avons parlé à sept équipes A2 qui ont dit non dans cette situation. Découvrir maintenant qu’il y a une pléthore d’équipes qui ont hâte d’être promues au rang A est un petit sourire. 

Aide financière.Nous avons tout de suite travaillé sur la question de la liquidité et des interventions en faveur des parrainages. J’ai tout de suite réalisé que nous aurions pu faire peu seuls. Le comité 3.0 est donc né, représentant le sport de haut niveau qui souffre terriblement. Le travail de dialogue avec le ministre Spadafora nous a conduit à avoir des solutions utiles, comme le crédit d’impôt pour commandites. Avec eux, nous avions négocié que dans Refreshment 5 il y aurait des interventions un peu plus directes et visant ce que nous avions demandé. Une facilité de liquidité qui manque à tout le système, et une intervention directe de rafraîchissements et de crédits pour les parrainages pour l’année prochaine. L’espoir est que ce document, le Ristoro 5, mis de côté pour la crise gouvernementale et qu’il était prêt, est la première mesure que prendra le gouvernement Draghi. C’est une intervention qui ne concerne pas seulement nous, mais tout le pays. 

Blocco retrocessioni. Indubbiamente vale sia per salire che per scendere. Quando una squadra di dilettanti da A2 sale in A1 si ritrova in un mondo nuovo, e la stessa cosa accade al contrario. Mitigare questo, indubbiamente è un obiettivo della lega. Mitigare può essere quello di lavorare su numeri diversi, o pensare di avere una lega chiusa per un certo periodo di tempo. Potrebbe anche essere intelligente, e ne parleremo, di fare un punto fermo per permettere il consolidamento delle varie realtà. 

L’affaire Rome est une blessure . Au cours de cet été, nous avons vécu une période, et je suis heureux de le dire aujourd’hui, au cours de laquelle VL Pesaro et Carpegna Prosciutto ont tenté de ne pas s’inscrire en Serie A. Et je suis très heureux de l’avoir vu redémarrer avec le soutien de nombreux et pour se retrouver aujourd’hui en finale de la Coupe d’Italie. C’est une belle histoire. Sur le renoncement à Rome, je sens que je peux dire que cela ne peut être attribué à la gestion actuelle de la ligue. Nous étions tous convaincus que Claudio Toti avait pris toutes les dispositions pour le transfert de propriété qui ne s’est alors pas produit et a conduit à la renonciation.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements