En quelques stats: Le Top 16 de l’Eurocup, 5ème journée

Ludovic Renouf
0

En milieu de semaine, se disputait la cinquième journée du Top 16 de l’Eurocup.

Tout d’abord, le bilan des clubs français lors de cette journée est négatif avec une victoire pour trois défaites.

Monaco recevait Nanterre à la salle Gaston-Médecin. Les Monégasques avaient remporté le match aller de 28 points et se qualifiaient pour les quarts en cas de victoire. Ses deux nouvelles recrues, Branden Frazier et Ibrahima Fall Faye étaient absentes pour cette rencontre alors que, côté nanterrien, Nikola Rebic et Marcquise Reed manquaient à l’appel. Le match a été très équilibré pendant toute la première mi-temps puis le club de la Principauté prend l’avantage au retour des vestiaires. L’écart monte même jusqu’à 14 points. Mais le club altoséquanais remonte dans le dernier quart et revient à 3 points à 30 secondes du terme. Monaco réussit à garder l’avantage et l’emporte finalement 98-94.

L’équipe de Zvezdan Mitrovic a été emmenée par le duo Marcos Knight-Mathias Lessort, auteur d’une évaluation cumulée de 52. Le premier est le meilleur ailier de la semaine. Quant au second, il est le meilleur pivot européen. Il est également le MVP français de la journée pour la cinquième fois de la saison. Du côté de Nanterre, Ivan Février a profité du fait d’être starter pour être le Rising Star de la semaine. La victoire de l’AS Monaco l’envoie donc en quarts de finale de la compétition. Quant à Nanterre, il doit attendre le résultat de Badalona pour espérer conserver une chance de qualification.

Boulogne-Levallois recevait le Lokomotiv Kuban Krasnodar. Le club français s’était imposé à l’aller de 4 points et jouait sa qualification en cas de victoire. Malheureusement, le club francilien n’a pas existé dans ce match. Il a perdu les trois premiers quarts et était mené de 24 points après 30 minutes. Finalement, le club russe s’impose 83-61, reste en vie et récupère le point-average. Au niveau de l’évaluation, le club russe s’impose 118 à 43. Il a été emmené par le duo de guards Will Cummings-Nigel Williams-Goss qui a cumulé 59 d’évaluation, soit presque 1,5 fois celle des Metropolitans. Le premier est le Meilleur Sixième Homme de la semaine alors que le second en est le meilleur arrière. De plus, Drew Gordon est le meilleur rebondeur avec 11 unités. Malgré la défaite, Boulogne reste en position de se qualifier avant la dernière journée.

Enfin, Bourg, déjà éliminé, recevait le Buducnost Podgorica et avait pour objectif de décrocher la première victoire de son histoire en Top 16 de l’Eurocup. Cependant, le club bressan était handicapé par les absences de Codi Miller-McIntyre, Danilo Andjusic, Luka Asceric, Alen Omic et Thibault Daval-Braquet. Malgré cela, Bourg mène de 2 points à l’issue de 30 premières minutes très disputées. Mais le club de la capitale monténégrine gagne le dernier quart de 5 points et l’emporte 92-89. Le leader de l’équipe de Dejan Milojevic a été Willie Reed, auteur d’un match parfait en attaque et meilleur pivot de la semaine. Il est rejoint dans le meilleur Cinq par l’intérieur de Bourg Zachery Peacock, co-meilleur marqueur avec 29 points. Buducnost se donne le droit de jouer une finale pour la qualification lors de la dernière journée face au Cedevita Olimpija.

Dans le groupe E, dans le derby espagnol, Badalona recevait Malaga. Le club catalan pouvait assurer sa qualification en cas de victoire. La situation lui était facilitée par le fait que Malaga était déjà éliminé et qu’il déplorait de nombreuses absences (Alberto Diaz, Dario Brizuela, Malcolm Thomas et Volodymyr Gerun). Contre toute attente, le club andalou est dans le coup et n’est mené que d’un point à la mi-temps. Il remporte même les deux quarts suivants pour créer la surprise et s’imposer 90-77. Cette victoire, l’équipe de Fotis Katsikaris la doit en grande partie à son meneur international espagnol Jaime Fernandez. Auteur de 33 d’évaluation et d’un joli double-double (22 points et 10 passes), il remporte le titre de MVP de la semaine.

Dans le groupe F, Trento recevait le Partizan Belgrade. Les deux équipes étaient à égalité au classement et le club serbe a remporté le match aller de 28 points. Après une première mi-temps équilibrée, le club italien réalise un gros troisième quart et le remporte 25-8. Puis il gère le dernier quart pour gagner le match 69-54. Le leader de l’équipe d’Emanuele Molin a été le pivot américain JaCorey Williams qui a marqué 16 points à 8/11. Elle ne reprend pas le point-average mais se positionne en tête du groupe.

Pour le match au sommet du groupe G, le Cedevita Olimpija Ljubljana recevait la Virtus Segafredo Bologna. Ce dernier étant déjà qualifié, il fallait une victoire au club slovène pour se qualifier également. Le club italien domine la première mi-temps et compte jusqu’à 13 points d’avance. Puis c’est le club de la capitale slovène qui reprend l’avantage en seconde mi-temps. Les deux équipes rentrent dans la dernière minute à égalité. Et c’est Marco Belinelli qui marque à 3 points à 2 secondes du buzzer pour envoyer les deux équipes en prolongations. Sur une dynamique positive, l’équipe d’Emilie-Romagne remporte aisément le temps additionnel et gagne le match 108-98. Elle a été emmenée par un quatuor composé de Vince Hunter, Kyle Weems, Milos Teodosic et Marco Belinelli, et auteur d’une évaluation cumulée de 97, soit plus que celle de l’équipe adverse. Marco Belinelli est même le Meilleur Sixième Homme européen de la semaine alors que Milos Teodosic en est le meilleur passeur pour la troisième fois de la saison avec 12 unités. Du côté slovène, Jaka Blazic s’est mis en évidence. Ses 29 points font de lui le co-meilleur marqueur ainsi que le meilleur arrière européen de la journée.

Dans le groupe H, le match au sommet opposait l’Unics Kazan à Andorra devant 2 621 spectateurs. Le club russe était déjà qualifié mais a géré tranquillement le match. Il l’a remporté largement 85-63 et reste invaincu. L’équipe de Dimitris Prifitis a été portée par son duo d’intérieurs américains John Brown-Okaro White, auteur de 44 d’évaluation, soit seulement 6 de moins que celle de l’équipe de la principauté.

Enfin, l’Herbalife Gran Canaria se déplaçait au Mornar Bar. L’équipe monténégrine devait se passer des services de Jacob Pullen et d’Isaiah Whitehead alors que l’équipe espagnole était privée d’Andrew Albicy, Stan Okoye et Earl Clark. La première mi-temps part sur des bases offensives élevées et Mornar Bar mène 48-38 à la pause. Mais la dynamique s’inverse par la suite et Gran Canaria revient quasiment à hauteur à la fin du troisième quart et finit par emporter la victoire 85-81. L’équipe de Porfi Fisac a été emmenée par le duo AJ Slaughter-Javier Beiran. Le second est le meilleur ailier européen de la semaine. La victoire permet au club insulaire de prendre la deuxième place.

A l’issue de cette journée, deux équipes sont encore invaincues, l’Unics Kazan et la Virtus Bologna. Elles sont toutes les deux qualifiées et ont été rejointes par l’AS Monaco. Il reste donc 5 places à distribuer.

A l’opposé, seul Bourg reste vierge de toute victoire et est éliminée. L’autre équipe éliminée est Malaga.

Le bilan des clubs français est pour l’instant de 9 victoires et 11 défaites.

Voici les meilleures performances statistiques du jour:

MVP :

Jaime Fernandez (PG/Esp/27)

Malaga

33 d’éval (22 pts à 6/11, 9/10 aux LF, 6 rbds, 10 pds, 4 bps)


Meilleur 5 :

PG Jaime Fernandez

Malaga

33 d’éval

SG Nigel Williams-Goss

Lokomotiv Kuban

27

SF Marcos Knight

Monaco

28

PF Zachery Peacock

Bourg

31

C Willie Reed

Buducnost

28

B Will Cummings

Lokomotiv Kuban

32


Meilleur 5 européen:

PG Jaime Fernandez

Malaga

33 d’éval

SG Jaka Blazic

Cedevita Olimpija

27

SF Javier Beiran

Gran Canaria

23

PF Ivan Février

Nanterre

13

C Mathias Lessort

Monaco

24

B Marco Belinelli

Virtus Bologna

21


MVP français:

Mathias Lessort (C/25)

Monaco

24 d’éval (12 pts à 3/5, 6 rbds, 1 pd)


Rising star :

Ivan Février (PF/Fra/22)

Nanterre

13 d’éval (12 pts à 5/8 dont 2/4 à 3 pts, 7 rbds)


Meilleurs marqueurs:

Jaka Blazic

Zachery Peacock

Cedevita Olimpija

Bourg

29 pts

Meilleur rebondeur :

Drew Gordon

Lokomotiv Kuban

11 rbds

Meilleur passeur :

Milos Teodosic

Virtus Bologna

12 pds


Voici les classements:

Groupe E:

  1. Monaco 4-1
  2. Badalona 3-2
  3. Nanterre 2-3
  4. Malaga 1-4

Groupe F:

  1. Trento 3-2
  2. Boulogne-Levallois
  3. Lokomotiv Kuban Krasnodar 2-3
  4. Partizan Belgrade

Groupe G:

  1. Virtus Bologna 5-0
  2. Cedevita Olimpija 3-2
  3. Buducnost Podgorica 2-3
  4. Bourg 0-5

Groupe H:

  1. Unics Kazan 5-0
  2. Gran Canaria 2-3
  3. Andorra
  4. Mornar Bar 1-4

En gras, les équipes qualifiées. En italique, les équipes éliminées

Photo d’ouverture: Isaia Cordinier/Mathias Lessort (Eurocupbasketball)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements