En quelques stats: Le Top 16 de la Basketball Champions League, 1ère journée

Ludovic Renouf
0

En milieu de semaine, se disputait la première journée du Top 16 de la Basketball Champions League (BCL).

Tout d’abord, Strasbourg est le seul club français restant en course à ce stade de la compétition.

Le club alsacien se déplaçait dans la capitale turque pour y affronter le Türk Telekom. le club turc était privé des services de Sam Dekker et de Metin Turen alors que le club français enregistrait le forfait d’Ishmail Wainright. Le Türk Telekom remporte les deux premiers quarts et mène de 9 points à la mi-temps. Il réussit ensuite à contrôler l’équipe adverse pour l’emporter 83-76. Les Strasbourgeois n’auront mené qu’une minute trente lors de ce match. Le leader de l’équipe de Burak Goren a été Nick Johnson. Auteur de 21 points à 7/11 (dont 4/5 à 3 pts), il est le meilleur arrière de la semaine.

Le match au sommet du groupe I opposait le Pinar Karsiyaka et le Tofas Bursa, soient deux équipes du Top 4 turc. Le second était privé de son meneur américain Semaj Christon (ex-Limoges) pour l’occasion. Les deux équipes se neutralisent et, au bout de 30 minutes, elles sont à égalité. Le deuxième de la Basketbol Süper Ligi domine le dernier quart et limite son adversaire à 14 points. Le Pinar Karsiyaka s’impose donc 78-70 et remporte un succès important. Son meilleur joueur a été son intérieur interational Amath M’Baye. Auteur de 25 points à 10/14, il est le MVP français de la semaine. L’ailier Metecan Birsen est lui le meilleur rebondeur de la journée avec 12 unités.

Dans l’autre match, Brindisi recevait l’Hapoel Holon. Le club italien était privé de son arrière star D’Angelo Harrison alors que le club israélien devait se passer d’Isaiah Miles et Richard Howell. La première mi-temps se joue sur une base offensive très élevée et Brindisi mène 50 à 46 à l’issue des 20 premières minutes. L’Hapoel Holon remporte de peu les deux quarts suivants et les deux équipes se retrouvent à égalité à l’entrée de la dernière minute. James Bell donne l’avantage à l’équipe hôte avant qu’un tir à 3-points de Guy Pnini puis un lancer de Willy Workman viennent donner la victoire à l’Hapoel Holon 87-85. Ce match se résume à un duel d’ailiers entre Raphael Gaspardo et Chris Johnson, tous deux auteurs d’une évaluation de 20. Le premier est même le meilleur ailier européen de la semaine. Cette défaite à domicile contre le petit poucet du groupe pour débuter met Brindisi dans une mauvais posture.

Dans le groupe J, le favori du groupe, le Lenovo Tenerife, se déplaçait à Laktasi pour y affronter Igokea. Malgré les absences de Spencer Butterfield et de Georgios Bogris, le club insulaire gère tranquillement son match et s’impose sans difficultés 82-62. Son leader a été, comme souvent, son pivot Giorgi Shermadini, avec 23 d’évaluation en sortie de banc. Du côté bosnien, Dalibor Ilic, avec 14 d’évaluation, obtient le titre de Rising Star de la semaine pour la seconde fois de la saison.

Le champion en titre, l’Hereda San Pablo Burgos, recevait la surprise de cette saison, le VEF Riga. Contre toute attente, le club letton remporte les trois premier quarts et mène de 8 points au bout de 30 minutes. Mais le club espagnol se reprend et remporte le dernier quart. Il mène d’un point à l’entrée de la dernière minute. Puis Aigars Skele donne l’avantage à son équipe avant que Thaddus McFadden n’égalise puis rate le lancer de la victoire pour Burgos. Dans le temps additionnel, Burgos prend le leadership et Kyle Allman permet au club de la capitale lettonne de revenir à un point à 50 secondes du terme. Plus personne ne marquera et le San Pablo Burgos s’impose 76-75. Cette victoire est en grande partie du fait de l’intérieur cubain Jasiel Rivero, auteur d’un joli double-double (25 pts à 9/13, 11 rbds). Cette performance lui permet d’obtenir le tire de MVP de la semaine.

Dans le groupe L, le match au sommet oppose Sassari à Zaragoza. Le club italien était privé de Vasilije Pusica et d’Eimantas Bendzius alors que le club espagnol déplorait l’absence de Javier Justiz. Le club aragonais démarre très fort et remporte les trois premiers quarts. Il mène de 17 points après 30 minutes de jeu. Malgré un dernier quart remporté par Sassari, Zaragoza s’impose 95-83. Il est emmené par le duo Jonathan Barreiro-Jacob Wiley, auteur d’une évaluation cumulée de 45. Le premier est même le Meilleur Sixième Homme de la semaine ainsi que le co-meilleur marqueur avec 26 points. Malgré la défaite, Sassari place 3 joueurs dans le meilleur Cinq de la journée, Marco Spissu, Jason Burnell et Miro Bilan. Le premier est même le MVP européen ainsi que le co-meilleur passeur avec 8 unités. Le dernier est lui co-meilleur marqueur avec Barreiro.

Enfin, Nymburk recevait Bamberg, invaincu lors de la saison régulière. Ce dernier était cependant privé de Tyler Larson, Kenneth Ogbe et Chase Fieler. Le club tchèque remporte les deux premiers quarts et mène de 9 points à la mi-temps. Le club allemand porte les deux suivants mais perd tout de même le match 91-87 et subit sa première défaite de la saison sur la scène européenne. L’équipe d’Oren Amiel a été portée par le duo de guards Omar Prewitt-Retin Obasohan, auteurs tout les deux de 23 d’évaluation. Du côté allemand, Alex Ruoff est le co-meilleur passeur avec Spissu avec 8 unités et Christian Sengfelder est le meilleur intérieur européen.

Voici les meilleures performances statistiques du jour:

MVP :

Jasiel Rivero (PF/Cub/27)

San Pablo Burgos

29 d’éval (25 pts à 9/13 dont 2/3 à 3 pts, 11 rbds, 1 pd, 3 bps)


Meilleur 5 :

PG Marco Spissu

Sassari

26 d’éval

SG Nick Johnson

Türk Telekom

25

SF Jason Burnell

Sassari

22

PF Jasiel Rivero

San Pablo Burgos

29

C Miro Bilan

Sassari

22

B Jonathan Barreiro

Zaragoza

25


MVP européen:

Marco Spissu (PG/Ita/26)

Sassari

26 d’éval (24 pts à 7/13, 5 rbds, 8 pds, 4 bps)


Meilleur 5 européen :

PG Marco Spissu

Sassari

26 d’éval

SG Tarik Phillip

Tofas Bursa

10

SF Raphael Gaspardo

Brindisi

20

PF Christian Sengfelder

Bamberg

23

C Miro Bilan

Sassari

22

B Jonathan Barreiro

Zaragoza

25


MVP français:

Amath M’Baye (PF/31)

Pinar Karsiyaka

20 d’éval (25 pts à 10/14 dont 2/4 à 3 pts, 2 pds, 3 bps)


Rising star :

Dalibor Ilic (PF/Bos-Ser/21)

Igokea

14 d’éval (8 pts à 2/2, 4/4 aux LF, 7 rbds)


Meilleur marqueur:

Miro Bilan

Jonathan Barreiro

Sassari

Zaragoza

26 pts

Meilleur rebondeur :

Metecan Birsen

Pinar Karsiyaka

12 rbds

Meilleurs passeurs :

Alex Ruoff

Marco Spissu

Bamberg

Sassari

8 pds


Voici les classements:

Groupe I:

  1. Pinar Karsiyaka 1-0
  2. Hapoel Holon
  3. Brindisi 0-1
  4. Tofas Bursa

Groupe J:

  1. Tenerife 1-0
  2. San Pablo Burgos
  3. VEF Riga 0-1
  4. Igokea

Groupe K:

  1. Türk Telekom 1-0
  2. Nizhny Novgorod
  3. AEK Athènes
  4. Strasbourg 0-1

Groupe L:

  1. Zaragoza 1-0
  2. Nymburk
  3. Bamberg 0-1
  4. Sassari

Photo: Amath Mbaye (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements