Euroleague – TJ Parker : “Désormais, on va faire jouer ceux qui veulent défendre”

Théo Tetard
0

Après avoir été vaincue face à Dijon mercredi soir en championnat, l’équipe de Tony Parker s’est à nouveau inclinée ce jeudi face à Berlin (89-95) et concède ainsi un quatrième revers consécutif toutes compétitions confondues.

L’affaire semblait pourtant bien embarquée. Avec le retour d’Antoine Diot mais toujours sans Walton Jr, les Villeurbannais ont réalisé une bonne entame en étant très adroits (12/15 aux tirs) et en contrôlant le rebond (9 contre 2, côté berlinois). A l’issue de ce premier quart, les hommes de TJ Parker se sont retrouvés logiquement en tête avec sept unités d’avance (30-23).

David Lighty est quant à lui resté scotché sur le banc en raison d’une gène au dos et son absence de percussion dans le jeu s’est faite sentir mais les Rhodaniens ont maitrisé leur sujet dans le deuxième acte et se sont offert un joli matelas d’avance (52-43, +9) à la pause.

Une histoire de dernière minute

Au retour des vestiaires, la dynamique était du côté de l’Alba, sous l’impulsion du meneur US, Peyton Siva, qui inscrivait onze points consécutif. Quant à l’Asvel, elle a pu compter sur le bon passage de Guerschon Yabusele (20 points, 5/7 aux tirs dont 2/3 à trois-points) et Ismael Bako (12 points, 4/6 aux tirs et 4/4 aux lancers-francs, et 5 rebonds) pour relever la tête et entamer les dix dernières minutes du match en leader (73-70).

À la peine et beaucoup moins incisifs, Villeurbanne a ensuite subi. La puissance offensive berlinoise a parlé et a imposé un scénario qui ressemblait au match aller. Martyrisés par Simone Fontecchio (19 points) et Peyton Siva (21 points), les Rhodaniens ont baissé pavillon à une minute de la sirène cette fois-ci. L’Asvel devra se vite se réveiller car l’attend un déplacement à Beaublanc pour jouer samedi Limoges en Jeep Elite où elle n’a plus de droit à l’erreur.

TJ Parker (Coach LDLC ASVEL) : “Je n’ai pas envie de mettre ce résultat sur le compte de la fatigue. Sur 95 points encaissés, on en prend 43 sur des un contre un. Désormais, on va faire jouer ceux qui veulent défendre. On a l’impression qu’un seul joueur manquait et que tous les autres avaient oubliés ce qu’il fallait faire. David (Lighty) donne tout, tout le temps, il est cramé à tous les matchs. Concernant Paul Lacombe, je suis content de son match. On a souvent dit quand ce n’était pas bon, il faut dire quand c’est satisfaisant. On a construit cette équipe pour pouvoir faire tourner, il faut que les joueurs appelés soient prêts.”

Matthew Strazel (LDLC Asvel) : « En première mi-temps on était dans le match, mais, même si on était devant, on n’était pas dans ce qu’on recherchait défensivement. On fait une mauvaise entame de deuxième, chaque balle perdue s’est payée cash. Je pense que l’enchaînement des défaites commence à nous peser. En Jeep Élite on doit faire une série de victoires pour remonter. »

Peyton Siva (Alba Berlin) : “Notre équipe a fait un meilleur travail défensif en deuxième mi-temps. Ils ont marqué trop de points en première mi-temps. Nous ne leur avons pas donné de tirs faciles. Nous voulons simplement nous améliorer et utiliser ces matchs d’EuroLeague pour continuer à acquérir de l’expérience. Nous sommes encore une jeune équipe en ce qui concerne l’expérience de l’EuroLeague”.

Photo : Antoine Diot (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements