La justice reconnaît la responsabilité du CHU de Tours dans le décès de Thierry Rupert

Sacha Rutard
0

La Cour administrative d’appel de Nantes a confirmé qu’il y a eu une faute médicale du CHU de Tours dans la prise en charge de Thierry Rupert, décédé en 2013 pour insuffisance cardiaque, à l’âge de 35 ans, après plus de six mois dans le coma, rapporte France Bleu.

En cause: le Thiopental, un anesthésique, qui n’aurait pas dû être administré au patient.

 « L’administration de ce produit […] était contre-indiquée car elle représentait un facteur d’aggravation de l’insuffisance respiratoire et donc de l’anoxie cérébrale dont le patient a été atteint, à l’origine de l’état neurovégétatif dans lequel il s’est trouvé jusqu’à son décès le 10 février 2013. Dans ces conditions, la faute médicale commise au décours de l’intervention […] doit être retenue », affirme l’arrêt de la Cour administrative d’appel. 

La Cour administrative d’appel condamne le CHU à verser à Mme Rupert et ses deux enfants près de 20.000 €.

Photo: FFBB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

février 2023
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019