Vaincue au Mans, l’ASVEL recule à la 7e place

Sacha RUTARD
0

Après Dijon deux fois, Bourg et Chalon, l’ASVEL a de nouveau chuté au Mans (105-96). Un véritable exploit pour des Manceaux en mode guerriers servis par la performance de leurs deux stars, le pivot anglais Ovie Soko (28 points et 8 rebonds) et le shooting guard américano-kosovar Scott Bamforth (31 points, 9/15 aux shoots), qui n’a décidé que 30 minutes avant le match de jouer alors qu’il souffrait d’une douleur au pied.

Lors de la conférence d’après-match, celui-ci a voulu remercier ses équipiers.

“C’était un super match, on a bien joué car on a joué ensemble. Les gars m’ont fait de bonnes passes avec de bons écrans, donc c’était plus facile pour moi de mettre mes paniers. Toute l’équipe m’a mis dans de bonnes conditions et c’est grâce à cet effort collectif qu’on a gagné,” relate Le Maine Libre.

Le MSB a supporté les conséquences du déchaînement de Guershon Yabusele auteur en première mi-temps de 22 points dont un 6/6 à trois-points ! Thomas Heurtel (19 passes, 8 passes, 5 rebonds) n’a pas non plus fait semblant sur le parquet d’Antarès. Pourtant, face à l’armada villeurbannaise, les Manceaux ont su recoller in-extremis au score lors du temps réglementaire grâce à une pénétration de Scott Bamforth puis faire une belle différence dans l’extra-time.

“On prend 52 points lors des 15 dernières minutes, ce n’est pas possible de faire ça”, a tonné le coach de l’ASVEL Tony Parker.

Photo: MSB

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements