En quelques stats: L’Euroleague, 30ème journée

Ludovic Renouf
0

En Europe, cette semaine, se déroulait la 30ème journée de l’Euroleague.

Tout d’abord, le match de l’ASVEL au Maccabi Tel-Aviv a été reporté au 4 avril.

C’était une journée capitale pour la suite de la saison puisque les six premiers s’affrontaient.

Le match au sommet opposait l’AX Armani Exchange Milano au FC Barcelona, soient deux des trois premiers. Le club italien n’a mené au score qu’en tout et pour tout trois minutes lors de cette rencontre. Les Catalans ont remporté tous les quarts et limité leur hôte à 56 points marqués. Ils remportent ainsi une belle et importante victoire 72-56. Leur leader a été son intérieur star Nikola Mirotic, auteur de 22 d’évaluation en 23 minutes. Il a été bien servi par son meneur Nick Calathes. Avec 11 passes décisives, il est le meilleur passeur de la journée pour la huitième fois de la saison. Milano descend à la quatrième place suite à cette défaite.

Le Bayern Munich, cinquième, recevait le deuxième, l’Anadolu Efes. Le club stambouliote remporte les deux premiers quarts et mène de 9 points à la pause. L’écart est monté jusqu’à 15 points. Au retour des vestiaires, la dynamique s’inverse et le club bavarois revient petit à petit. Il finit par reprendre l’avantage à la 37ème minute. Les deux équipes rentrent dans la dernière minute à égalité. Vasilije Micic donne l’avantage à son équipe d’un point à 11 secondes du terme mais fait faute sur Vladimir Lucic dans la foulée. L’extérieur serbe va rentrer les deux lancers et donner la victoire au Bayern 80-79. L’équipe d’Andrea Trinchieri a été emmenée par un duo composé de Jalen Reynolds et de Vladimir Lucic, et auteur d’une évaluation cumulée de 41. Le second est le meilleur arrière européen de la semaine. L’Anadolu Efes descend à la troisième place et est le grand perdant de la semaine.

Le CSKA Moscou, quatrième, se déplaçait dans la capitale espagnole pour y affronter le Real. Le club moscovite enregistrait le retour de Janis Strelnieks pour l’occasion mais perdait Darrun Hilliard. Contre toute attente, le club russe remporte les deux premiers quarts et mène de 14 points à la mi-temps. Dans le troisième quart, le Real revient à sept points. Mais le CSKA gère le dernier quart et l’emporte finalement 96-89. Il n’a perdu que 6 ballons dans toute la rencontre. L’équipe de Dimitris Itoudis a été portée par le trio Will Clyburn-Johannes Voigtmann-Mike James qui a cumulé une évaluation de 75. Le premier est le Meilleur Sixième Homme de la semaine alors que le second en est le meilleur pivot européen. Du côté madrilène, Walter Tavares, auteur d’un double-double, est le meilleur pivot de la journée et Jaycee Carroll en est le meilleur Sixième Homme européen. Le pivot cap-verdien est également le meilleur rebondeur avec 13 unités et ce, pour la sixième fois de la saison. Le CSKA Moscou prend la deuxième place et est le grand vainqueur du jour.

Le Fenerbahce, septième, recevait le Zalgiris Kaunas. Le club turc récupérait Marko Guduric et Alex Perez mais perdait Edgaras Ulanovas. Il n’y a eu aucun suspens dans cette rencontre et le club stambouliote a remporté les quatre quarts. Il s’impose largement 84-61. L’équipe d’Igor Kokoskov a réussi un joli 10/18 à 3-points et a dominé son adversaire dans le domaine du rebond (39 à 25). Elle a été emmenée par le duo Nando De Colo-Jan Vesely, auteur d’une évaluation cumulée de 55. Le premier est le MVP français pour la onzième fois de la saison ainsi que le meilleur meneur européen de la journée. De plus, Tarik Biberovic a profité de l’absence d’Ulanovas et a mis à profit ses 15 minutes de temps de jeu pour obtenir le titre de Rising Star de la semaine. Fenerbahce remonte à la sixième place grâce à cette victoire.

Le Zenit St Petersbourg, huitième, recevait Baskonia devant 2 553 spectateurs. Après un premier quart assez équilibré, le club russe remporte le deuxième quart de 16 points puis le troisième quart. A l’issue des 35 premières minutes, le Zenit mène de 14 points. C’est à ce moment que tout s’écroule pour lui. Le club basque lui inflige alors un 19-0 en 4 minutes et 30 secondes et réussit l’exploit de s’imposer 79-75. L’équipe de Dusko Ivanovic a dominé dans le secteur des rebonds (38 à 30). Son leader a été Alec Peters. Ayant démarré la rencontre au poste d’ailier, il intègre le meilleur Cinq de la semaine. Cette victoire permet à Baskonia de revenir dans la course à la qualification en Play-Offs.

Valencia se déplaçait au Khimki Moscou. Le club espagnol déplorait l’absence de son pivot monténégrin Bojan Dubljevic. Il prend d’emblée les commandes du match et mène de 10 points au bout de 10 minutes. Le club de la banlieue moscovite ne mènera jamais et l’écart monte jusqu’à 17 points. Au final, Valencia s’impose 77-68. L’équipe de Jaume Ponsarnau a été emmenée par son secteur intérieur et notamment le duo Mike Tobey-Derrick Williams. Ce résultat permet à Valencia revenir dans la bataille pour le Top 8.

L’Alba Berlin recevait l’Olympiacos. Le club de la capitale allemande récupérait pour l’occasion Jayson Granger. Malgré cela, l’Alba remporte les deux premiers quarts et mène de cinq points à la pause. Mais le club du Pirée rattrape son retard dans le troisième quart puis prend l’avantage dans le dernier. L’Olympiacos gagne le match 84-80. Son leader a été son intérieur Sasha Vezenkov. Avec 31 points et notamment un superbe 6/7 à 3 points, il est le meilleur marqueur de la semaine. En ajoutant 10 rebonds, il récolte une évaluation de 41 et est le MVP de la journée.

Enfin, dans un duel de mal classés, l’Etoile Rouge Belgrade se déplaçait à Athènes pour y affronter le Panathinaikos. Dejan Davidovac manquait à l’appel du côté serbe. Au terme d’une première mi-temps équilibrée, les deux équipes se neutralisent. L’Etoile Rouge remporte les deux quarts suivants et prend définitivement le contrôle de la partie à partir de la 29ème minute. Il finit par s’imposer 86-82. Le principal artisan de cette victoire est l’Américain Jordan Loyd. Avec 27 points, il est le meilleur arrière de la semaine. Du côté grec, le duo Howard Sant-Roos-Ioannis Papapetrou s’est mis en valeur. Le premier, qui a débuté la rencontre au poste de meneur, intègre le meilleur Cinq de la semaine. Le second en est le meilleur ailier européen.

A l’issue de cette journée, le Top 4 est composé du FC Barcelona, du CSKA Moscou, de l’Anadolu Efes et de Milano.

Pour la première place, le Barca reste hors de portée. Les 6 premiers sont encore concernés par cette place. Le Real Madrid et le Zenit ne sont plus en course.

Pour la seconde place, le CSKA Moscou, l’Anadolu Efes, Milano et le Bayern Munich sont à la lutte. Les 11 premiers sont concernés par cette lutte.

Pour le Top 4, Fenerbahce vient s’ajouter aux équipes précédentes pour la bataille.

Pour terminer, le Real, le Zenit, Baskonia et Valencia sont à la lutte directe pour le Top 8. Les 15 premiers peuvent encore y prétendre. L’Alba Berlin n’en fait plus partie. Le Barca est le seul à avoir assuré sa place.

Voici les meilleures performances statistiques du jour:

MVP :

Sasha Vezenkov (PF/Chy-Bul/25)

Olympiacos

41 d’éval (31 pts à 10/16 dont 6/7 à 3 pts, 5/5 aux LF, 10 rbds, 3 int)


Meilleur 5 :

PG Howard Sant-Roos

Panathinaikos

26 d’éval

SG Jordan Loyd

Etoile Rouge Belgrade

30

SF Alec Peters

Baskonia

22

PF Sasha Vezenkov

Olympiacos

41

C Walter Tavares

Real Madrid

31

B Will Clyburn

CSKA Moscou

30


Meilleur 5 européen :

PG Nando De Colo

Fenerbahce

23 d’éval

SG Vladimir Lucic

Bayern Munich

19

SF Ioannis Papapetrou

Panathinaikos

20

PF Sasha Vezenkov

Olympiacos

41

C Johannes Voigtmann

CSKA Moscou

24

B Jaycee Carroll

Real Madrid

18


MVP français:

Nando De Colo (SG/33)

Fenerbahce

23 d’éval (16 pts à 5/7 dont 3/4 à 3 pts, 1 rbd, 6 pds, 3 bps)


Rising star :

Tarik Biberovic (SF/Bos-Tur/20)

Fenerbahce

7 d’éval (8 pts à 3/5 dont 2/2 à 3 pts, 2 rbds, 1 pd)


Meilleur marqueur:

Sasha Vezenkov

Olympiacos

31 pts

Meilleur rebondeur :

Walter Tavares

Real Madrid

13 rbds

Meilleur passeur :

Nick Calathes

Barcelona

11 pds


Le classement:

  1. Barcelona 22-8
  2. CSKA Moscou 19-10
  3. Anadolu Efes 19-11
  4. Milano
  5. Bayern Munich
  6. Fenerbahce 18-12
  7. Real Madrid 17-13
  8. Zenit St Petersburg 16-13
  9. Baskonia 16-14
  10. Valencia
  11. Zalgiris Kaunas 15-15
  12. Olympiacos 14-16
  13. ASVEL 12-17
  14. Maccabi Tel-Aviv 11-17
  15. Panathinaikos 10-18
  16. Alba Berlin 11-19
  17. Etoile Rouge Belgrade 9-21
  18. Khimki Moscou 3-26

Photo: Sasha Vezenkov (Olympiakos, Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements