Michel Gobillot (président UCPB) à propos du match perdu de Cholet contre Boulazac : “Un peu sévère”

Sacha RUTARD
0

Rappel: La Commission Sportive de la LNB a donné match perdu sur tapis vert à Cholet Basket contre le Boulazac Basket Dordogne pour avoir refusé de jouer le 13 mars, en raison de risques liés au Covid-19. Le Courrier de l’Ouest a demandé son avis à ce sujet à Michel Gobillot, président du Champagne Basket et de l’Union des Clubs Professionnels de Basket (UCPB).

 « C’est une affaire bien compliquée, » estime t-il. « En tant que président de club, chaque fois qu’on est appelé devant la commission de discipline, celle-ci fait son job. À titre personnel, je n’ai jamais vu la commission de discipline avoir des sentiments pour tel ou tel club ou telle ou telle raison que l’on donne. Quelles que soient les excuses, plus ou moins valables, que l’on donne, depuis plus de vingt ans que je préside un club, j’ai toujours vu la commission de discipline droite dans ses bottes et appliquer le règlement quoi qu’il arrive. À chaque fois que j’y suis allé, j’ai pris le tarif syndical ! » Il ajoute un peu plus loin :  « Après, en tant que président de club, je pense que c’est un peu sévère. J’ai eu à plusieurs reprises Jérôme Mérignac (Ndlr : le président de Cholet Basket) au téléphone, et on peut dire que j’ai, en tant que UCPB et de président de club, une pensée de très forte sympathie pour le club de Cholet. » Et d’ajouter :  « Dans le doute, je dis que je ne ferais pas jouer mon équipe s’il y a un danger sanitaire pour mes garçons ! »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

avril 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements