Résumés by TCL : Pau, Roanne et Cholet se relancent, Dijon et Bourg doivent se reprendre

Nouvelle semaine marathon pour nos pensionnaires de Jeep Elite. Si Cholet à fait le job face à Orléans, l’Élan Chalon s’est imposé sur le fil face au Portel. Le CSP Limoges à quant à lui, battu Boulazac malgré un petit retard à l’allumage, Pau a renoué avec la victoire après 11 matchs de disette, Roanne à débordé la JL Bourg et Strasbourg s’est offert la JDA Dijon de David Holston.

Vous avez manqué quelques matchs ? Pas de panique, Basket Europe en partenariat avec TCL, vous offre les highlights de Jeep Elite.

Cholet Basket – Orléans Loiret Basket : 91-70

C’est la plus lourde défaite de l’OLB cette saison (91-70). Mais personne ne pouvait exiger mieux d’une formation loirétaine réduite à six professionnels sur le parquet de Cholet… Maigre consolation : Orléans n’a pas perdu le point-average particulier face à son adversaire (+38 à l’aller). De son côté, Cholet s’est repris et se donne un peu d’air au classement.

ESSM Le Portel – Élan Chalon : 84-83

Cruelle défaite pour Chalon sur le parquet du Portel. Les chalonnais ont eu la balle de la gagne, mais Sean Armand l’a raté. C’est la 9e défaite de la saison pour les Chalonnais. L’Elan s’est donc incliné d’un petit point après avoir eu les cartes en main. Certes en ayant été trop faiblard en première période, mais son troisième quart temps avait valeur de rampe de lancement pour la victoire mais les Stellistes n’ont rien lâché et sont passés devant à quatre minutes du terme.

Boulazac Basket Dordogne – CSP Limoges : 63-72

En s’imposant sur le parquet du Palio à Boulazac, les joueurs de Medhy Mary retrouvent le goût d’une victoire à l’extérieur. Boulazac se retrouvait affaibli par l’absence de son pivot canadien Owen Klassen et de son arrière US Aaron Best. Et pourtant, après un début timide des deux cotés, Boulazac était dans le match et a imposé son rythme au CSP. Reboosté au retour des vestiaires et porté Marcus Ginyard, Speedy Smith et Hugo Invernizzi, les Limougeauds ont enchainé les paniers pour ensuite s’offrir une troisième victoire consécutive.

Pau-Lacq-Orthez – Nanterre 92 : 86-79

L’Elan Béarnais n’est pas mort. En perdition depuis plusieurs semaines, menacé de relégation après onze revers d’affilée depuis le 28 octobre, Pau-Lacq-Orthez a obtenu un premier succès en 2021 samedi face à Nanterre (86-79). Eric Bartecheky le nouvel entraîneur, et ses joueurs ont affiché un tout autre visage. En attendant le retour de blessure de Justin Bibbins le jeune Gérald Ayayi s’est mis en valeur (14 points) alors que l’intérieur Peter Cornelie (19 points) a été le meilleur marqueur d’une équipe qui a fait l’écart dans le deuxième quart-temps en faisant l’écart puis en maintenant celui-ci. Nanterre a été en panne sèche et son meilleur joueur du moment, Isaia Cordinier est resté muet. Les Franciliens enchaînent une troisième défaite consécutive en Jeep Elite.

Chorale de Roanne – JL Bourg-en-Bresse : 102-97

Autre mal classé de Jeep Elite, Roanne a confirmé son regain, samedi soir face à la JL Bourg. Sans ses pivots Juvonte Reddic et Ekene Ibekwe, la Chorale a été héroïque face à la JL Bourg, certes privée de Zach Peacock (dos) et Zach Wright (torticolis). Sylvain Francisco (27 points), bien secondé par l’intérieur Steeve Ho You Fat (20 points, 7 rebonds), a été le leader d’attaque des Choraliens, qui ont contrôlé le jeu (4 ballons perdus) et ont terminé le match sur un 8-0 dans la dernière minute trente. De son côté la JL réalise une vraie contre-performance et enchaine une seconde défaite de rang et voit Strasbourg lui chiper sa place sur le podium.

SIG Strasbourg – JDA Dijon : 84-78

Une semaine après avoir sorti Strasbourg en Coupe de France, la JDA Dijon a subi en Alsace (84-78) une quatrième défaite en Jeep Elite, une deuxième de suite, samedi en match décalé de la 27e journée. Grâce à une septième victoire consécutive, Strasbourg s’est donné le droit de monter sur le podium de Jeep Elite en profitant de la défaite de JL Bourg face à Roanne (défaite 102-97). La SIG s’est appuyée sur le duo Brandon Jefferson et Jaromir Bohacik, le meneur américain et l’ailier tchèque, – auteurs tous les deux de 16 points – pour infliger un deuxième échec d’affilée à Dijon. Dans un classement difficile à déchiffrer, Monaco est en tête suivi par Dijon puis Strasbourg.

TCL TV QLED

Photo d’ouverture : Ike Udanoh (SIG Strasbourg – P. Gigon)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019