En quelques stats: Le Top 16 de la Basketball Champions League, 5ème journée

Ludovic Renouf
0

En milieu de semaine, se disputait la cinquième et avant-dernière journée du Top 16 de la Basketball Champions League (BCL).

Tout d’abord, Strasbourg se déplaçait en Russie à Nizhny Novgorod, leader invaincu du groupe et déjà qualifié. Le début de match est équilibré et les deux équipes sont à égalité au terme des dix premières minutes. Le club russe prend ensuite les devants et compte jusqu’à 15 points d’avance. Après la pause, la SIG revient petit à petit, remporte les deux derniers quarts et reprend le leadership à 5 minutes du terme. Elle s’envole alors au score et remporte une belle victoire 97-87. Elle a réussi un joli 12/24 à 3 points et gagne la bataille du rebond (34 à 25). L’équipe de Lassi Tuovi a été portée par un trio composé d’Ishmail Wainright, Brandon Jefferson et de DeAndre Lansdowne, et auteur d’une évaluation cumulée de 58. De plus, Yannis Morin est le MVP français pour la seconde fois d’affilée. Du côté russe, le duo de forwards Anton Astapkovich-Andrei Vorontsevich fait partie du Meilleur Cinq européen. Strasbourg est toujours dernière du groupe mais enchaine une seconde victoire qui lui permet d’être maitre de son destin.

Dans le groupe I, dans le match au sommet, l’Hapoel Holon recevait Brindisi. Les deux équipes étaient à égalité en tête du groupe. Le vainqueur du match compostait donc son billet pour le Final 8. Le club italien remporte les deux premiers quarts mais de peu et mène de 5 points à la pause. Le club israélien réalise un très bon troisième quart qui lui permet de reprendre l’avantage de 3 points. Il mène même de 6 points à 1 minute 30 du terme mais encaisse un 7-1 dans le final et Josh Bostic met deux lancers qui envoie les deux équipes en prolongation. Dans le temps additionnel, les deux équipes se rendent coup pour coup et le belge Maxime De Zeeuw marque un panier au buzzer qui donne la victoire 81-79 à l’Hapoel Holon. Le leader de l’équipe de Stefanos Dedas a été l’américain Chris Johnson. Avec 22 d’évaluation, il est le meilleur ailier de la semaine. L’Hapoel Holon est donc qualifié pour la suite et Brindisi reste en bonne position pour faire de même.

Dans l’autre match, dans un duel 100% turc, le Tofas Bursa, vierge de toute victoire et déjà éliminé, recevait le Pinar Karsiyaka. Le premier enregistrait le forfait pour l’occasion de Jeremy Simmons. En dehors de la première minute de jeu, le Pinar Karsiyaka ne mènera jamais dans cette rencontre et le Tofas Bursa construit sa victoire petit à petit. Il finit par s’imposer 90-79 et remporter sa première victoire. L’équipe d’Hakan Demir a dominé aux rebonds (36 à 28) et a été portée par son secteur intérieur, notamment le duo Tomislav Zubcic-Muhsin Yasar. Malgré la défaite, le Pinar Karsiyaka reste en course pour la qualification avant la dernière journée.

Dans le groupe J, le San Pablo Burgos, leader, recevait Igokea. Le club bosnien avait remporté le match aller de deux points deux jours plus tôt et infligé au club espagnol sa première défaite. En dehors d’Omar Cook, tous les absents de la semaine précédente à Riga étaient de retour. Igokea n’a jamais mené dans cette rencontre et le San Pablo Burgos a remporté les trois premiers quarts. Il mène ainsi de 18 points à l’issue des 30 premières minutes. Il s’impose finalement 83-71. L’équipe de Joan Peñarroya a surclassé son adversaire à l’évaluation (118 à 63). Elle a été emmenée par un quatuor composé d’Alex Renfroe, Dejan Kravic, Vitor Benite et Jasiel Rivero, et auteur d’une évaluation cumulée de 82. Le premier est le co-meilleur passeur de la semaine avec 8 unités. En y ajoutant 10 points et 5 rebonds, Renfroe est le MVP européen de la journée. Il rejoint également Kravic et Benite dans le Meilleur Cinq de la semaine. Du côté d’Igokea, Dalibor Ilic, qui a encore une fois débuté le match, est le Rising Star pour la quatrième fois de la saison. Cette victoire qualifie le champion en titre pour le Final 8.

Tenerife se déplaçait en Lettonie pour y affronter le VEF Riga, déjà éliminé. Ce dernier récupérait Alexander Madsen alors que le club espagnol enregistrait le retour de Spencer Butterfield mais perdait son pivot star Giorgi Shermadini. Le club insulaire débute bien la rencontre et remporte le premier quart de 6 points. Le club de la capitale lettonne remporte les deux quarts suivants et revient à 4 points à l’entame du dernier quart. Tenerife assure la victoire en gagnant ce dernier de 9 points. Il s’impose donc 77-64. Le leader de l’équipe de Txus Vidorreta a été Tyler Cavanugh avec 18 points et 5 rebonds. Tenerife assure avec ce résultat sa participation au Final 8.

Dans le groupe K, le Türk Telekom Ankara recevait l’AEK Athènes. Les deux équipes sont à la lutte pour la qualification. Le club turc déplorait les absences de Kamar Baldwin et de Muhammed Baygul alors que l’AEK perdait Marcus Slaughter. Ankara remporte tous les quarts et gère tranquillement la rencontre. Il s’impose 78-66. Kyle Wiltjer a été le leader de l’équipe de Burak Goren. Avec 24 points et 6 rebonds, il est le MVP de la semaine. De plus, Samet Geyik en est le meilleur rebondeur avec 12 unités. Les deux équipes se retrouvent à égalité avec Strasbourg dans la lutte pour le strapontin restant du groupe.

Dans le groupe L, le leader invaincu, Nymburk, se déplaçait à Bamberg. Le club tchèque ne pouvait compter sur les services de Retin Obasohan. Le club allemand mène les débats en début de match et remporte les deux premiers quarts. L’écart maximal est de 18 points et se situe à 12 points à la pause. Au retour des vestiaires, la dynamique s’impose et Nymburk gagne le troisième quart de 10 points pour revenir quasiment à égalité. Puis il gagne le dernier quart de 13 points pour remporter une belle victoire 91-80. L’équipe d’Oren Amiel a été emmenée par l’ailier Lukas Palyza. Avec 26 points, il est le meilleur marqueur de la journée. Il est, de plus, le Meilleur Sixième Homme européen. Nymburk crée encore une fois la surprise et se qualifie pour le Final 8.

Zaragoza recevait Sassari, qui n’avait pas encore gagné une rencontre. Le club italien réussit son début de rencontre et remporte le premier quart de 11 points. Mais le club de la capitale de l’Aragon efface quasiment le retard dans le deuxième quart. Puis il s’envole au score en remportant les quarts suivants. Zaragoza s’impose 105-88. Son leader a été Elias Harris avec 20 d’évaluation en sortie de banc. De plus, son meneur, Rodrigo San Miguel, est le co-meilleur passeur de la semaine avec 8 unités. Du côté de Sassari, Ethan Happ est le Meilleur Sixième Homme de la journée avec 23 d’évaluation. Zaragoza se qualifie ainsi pour la phase suivante.

A l’issue de la journée, il n’y a plus aucun invaincu. 6 équipes sont d’ores et déjà qualifiées pour le Final 8. Il ne reste donc que deux places en jeu.

Seuls Sassari et le VEF Riga n’ont pas remporté de victoires et 5 équipes sont éliminées.

Voici les meilleures performances statistiques du jour:

MVP :

Kyle Wiltjer (PF/US-Can/28)

Türk Telekom Ankara

28 d’éval (24 pts à 8/12 dont 1/1 à 3 pts, 7/7 aux LF, 6 rbds, 3 pds)


Meilleur 5 :

PG Alex Renfroe

San Pablo Burgos

24 d’éval

SG Vitor Benite

San Pablo Burgos

18

SF Chris Johnson

Hapoel Holon

22

PF Kyle Wiltjer

Türk Telekom Ankara

28

C Dejan Kravic

San Pablo Burgos

22

B Ethan Happ

Sassari

23


MVP européen:

Alex Renfroe (PG/US-Bos/34)

San Pablo Burgos

24 d’éval (10 pts à 3/4 dont 1/1 à 3 pts, 3/3 aux LF, 5 rbds, 8 pds, 3 int)


Meilleur 5 européen :

PG Alex Renfroe

San Pablo Burgos

24 d’éval

SG Vitor Benite

San Pablo Burgos

18

SF Anton Astapkovich

Nizhny Novgorod

19

PF Andrei Vorontsevich

Nizhny Novgorod

20

C Dejan Kravic

San Pablo Burgos

22

B Lukas Palyza

Nymburk

23


MVP français:

Yannis Morin (C/27)

Strasbourg

12 d’éval (6 pts à 3/6, 6 rbds, 1 pd)


Rising star :

Dalibor Ilic (PF/Bos-Ser/21)

Igokea

9 d’éval (4 pts à 2/2, 5 rbds, 1 pd)


Meilleur marqueur:

Lukas Palyza

Nymburk

26 pts

Meilleur rebondeur :

Samet Geyik

Türk Telekom Ankara

12 rbds

Meilleurs passeurs :

Rodrigo San Miguel

Alex Renfroe

Zaragoza

San Pablo Burgos

8 pds


Voici les classements:

Groupe I:

  1. Hapoel Holon 4-1
  2. Brindisi 3-2
  3. Pinar Karsiyaka 2-3
  4. Tofas Bursa 1-4

Groupe J:

  1. San Pablo Burgos 4-1
  2. Tenerife
  3. Igokea 2-3
  4. VEF Riga 0-5

Groupe K:

  1. Nizhny Novgorod 4-1
  2. AEK Athènes 2-3
  3. Türk Telekom
  4. Strasbourg

Groupe L:

  1. Zaragoza 4-1
  2. Nymburk 3-1
  3. Bamberg 2-3
  4. Sassari 0-4

En gras les équipes qualifiées. En italique les équipes éliminées.

Photo: Kyle Wiltjer (Ankara)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements