Benjamin Sene (Boulazac) : “Quant à ceux qui nous voyaient déjà morts, on les laisse causer…”

Sacha RUTARD
0

La statistique interpelle: Boulazac n’avait pas gagné à l’extérieur en Jeep Elite depuis une victoire à Chalon, 71-85, le… 26 octobre 2019. Bien sûr, entre-temps, il y a eu une longue traversée du désert à cause du COVID-19, mais tout de même, cela faisait une éternité… En gagnant à Nanterre (84-86), le BBD a rallumé la flamme de l’espoir.

“Des matches pareils, on en a perdu des tas. Celui-là ne s’est pas échappé. On doit construire là-dessus. On concrétise enfin notre montée en puissance. Quant à ceux qui nous voyaient déjà morts, on les laisse causer…” savourait Benjamin Sene pour Sud Ouest.

Ce match a été gagné sans les Canadiens Owen Klassen et Aaron Best mais avec ce brin de réussite nécessaire, comme lorsque un shoot à trois-points de Chris Warren -par ailleurs remarquable avec ses 21 points- a rebondi sur le cercle, alors qu’il était décisif. Si Cameron Wells (18 points, 22 d’éval) fut le MVP de la rencontre, il a bénéficié du support massif de plusieurs de ses équipiers, comme Benjamin Sene (16 points, 5 rebonds).

La route demeure encore très longue pour que le BBD se maintienne dans la division d’élite. Il lui reste cependant encore beaucoup de cartouches dans le barillet car il n’a joué que 13 matches contre, par exemple, 17 à Pau. Quant à Nanterre, qui concède ainsi sa 4e défaite de rang, la sirène d’alarme vient de retentir.

Photo: Benjamin Sene (Boulazac)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements