BCL : Strasbourg s’impose face à Ankara et s’envole pour le final 8 !

Théo Tetard
0

Le match a été long et incertain mais la SIG n’a eu de cesse de monter en intensité pour s’envoler dans la dernière ligne droite. En dominant Ankara (91-81), elle a décroché sa qualification pour le Final 8 de la BCL et poursuit son épatante aventure européenne.

L’expression do-or-die n’a jamais été autant de circonstance et l’histoire nous dira que la SIG Strasbourg est revenue tout droit du diable Vauvert. Après une première phase conclue sur trois défaites consécutives, les Strasbourgeois étaient dos au mur et se devaient de réaliser l’exploit de faire un sans-faute sur la phase retour pour espérer une qualification.

Ce soir face au TT Ankara, la SIG l’a fait, de belle manière, confirmant sa belle forme actuelle (7 victoires de rang en Jeep Élite) et sa capacité à renverser des montagnes quand elle est au pied du mur. Que ce soit dans la gestion du match (22 passes et seulement 6 balles perdues) ou l’abnégation, les hommes de Lassi Tuovi ont trouvé leur équilibre dans cette rencontre et sont montés en intensité au fil du match pour finalement asphyxier les Turcs dans le dernier quart avec un 23-12. Malgré les fulgurances du duo Sam Dekker (21 points et 6 rebonds) et Kyle Wiltjer (20 points et 7 rebonds) en première-mi temps, les Alsaciens ont su répondre grâce à leur énergie collective.

Bonzie Colson et Jaromir Bohacik impériaux

Si nous avons vu Brandon Jefferson (13 points et 6 passes), Ike Udanoh ou encore Leo Cavalière apporter de la dureté, de l’impact au rebond et de l’animation offensive, Bonzie Colson (23 points à 10/19 aux tirs dont 2/8 à trois-points et 22 d’évaluation) et son acolyte du soir, Jaromir Bohacik (21 points à 9/12 aux tirs dont 3/4 à trois-points pour 21 d’évaluation totale) ont été les hommes forts de cette équipe grâce à une belle adresse longue distance à des moments cruciaux du match et un scoring constant. Si le TT Ankara a affiché un autre visage dès les premières minutes du second quart avec un 8-0 pour démarrer et prendre la tête des opérations (25-30), les Strasbourgeois ont fait plier leur adversaire du soir grâce à une défense de fer en empêchant les Turcs d’inscrire le moindre point pendant 4 minutes, en plus d’être bien aidé par la maladresse de Foster (13 points à 3/10 aux tirs dont 0/3 à trois-points et 7/10 aux lancers-francs) alors que la SIG a été dans la pénalité très tôt dans le dernier acte.

Quand l’adversaire se rapprochait, la SIG a toujours su garder sa fluidité collective qui lui a permis de de compter sur le bon apport de Ike Udanoh et Bonzie Colson pour se donner un petit matelas d’avance. A deux minutes du terme, les Sigmen ont vu Jaromir Bohacik surgir derrière l’arc pour calmer les ardeurs turques et faire un premier pas vers la qualif (84-77) avant que Brandon Jefferson dégaine à son tour à trois-points pour éteindre Turk Telekom et offrir le billet pour le final 8 à son équipe (91-81).

La SIG disputera le Final 8 de cette Champions League dans un lieu qui reste à déterminer; cela pourrait être en Israël ou en Espagne.

https://twitter.com/LNBofficiel/status/1379862396915871745

Photo : DeAndre Lansdown (Basketball Champions League)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements