Le bilan du Top 16 de la Basketball Champions League: Strasbourg place la France en cinquième position

Ludovic Renouf
0

Le 8 avril dernier s’est terminé le Top 16 de la Basketball Champions League (BCL). Avant que ne débute le Final 8 le 5 mai, c’est l’occasion de faire le bilan de ce Top 16.

Tout d’abord, nous allons commencer par les classements des différents groupes:

Groupe I:

  1. Hapoel Holon 4-2
  2. Pinar Karsiyaka 3-3
  3. Brindisi
  4. Tofas Bursa 2-4

Groupe J:

  1. Tenerife 5-1
  2. San Pablo Burgos 4-2
  3. Igokea 3-3
  4. VEF Riga 0-6

Groupe K:

  1. Nizhny Novgorod 4-2
  2. Strasbourg 3-3
  3. AEK Athènes
  4. Türk Telekom 2-4

Groupe L:

  1. Nymburk 5-1
  2. Zaragoza 4-2
  3. Bamberg 2-4
  4. Sassari 1-4

En gras les équipes qualifiées. En italique les équipes éliminées.


Le Top 5 général est le suivant:

  1. Lenovo Tenerife 5-1
  2. ERA Nymburk
  3. Nizhny Novgorod 4-2
  4. Hereda San Pablo Burgos
  5. Casademont Zaragoza

Photo: Nymburk (FIBA)

Le bilan par nation:

  1. Rép. Tchèque

1 équipe

1 au Final 8

5v-1d-83.3%

2. Espagne

3

3

13v-5d-72.2%

3. VTB League

1

1

4v-2d-66.7%

Israël

1

1

4v-2d-66.7%

5. France

6. Grèce

ABA League

8. Turquie

9. Italie

10. Allemagne

11. Lettonie

1

1

1

3

2

1

1

1

0

0

1

0

0

0

3v-3d-50%

3v-3d-50%

3v-3d-50%

7v-11d-38.9%

4v-7d-36.4%

2v-4d-33.3%

0v-6d-0%

11 ligues étaient présentes au départ de ce Top 16 de la BCL. La principale ligue absente était la Lituanie. La République tchèque et la Paf League (regroupant les clubs lettons et estoniens) étaient les moins importantes.

L’Espagne et la Turquie possédaient le plus grand nombre de représentants avec 3 clubs devant l’Italie avec 2.

A l’issue du Top 16, l’Espagne qualifie ses trois représentants au Final 8. C’est la seule ligue avec plusieurs clubs présents pour la phase finale de la compétition. Le principal absent est l’Italie.

En ce qui concerne le bilan victoires-défaites, c’est la République Tchèque qui finit en tête. En Effet, Nymburk a réussi un excellent Top 16 avec seulement une défaite. Il a créé encore une fois la surprise et sera le petit poucet du Final 8.

Derrière, vient l’Espagne. La meilleure ligue d’Europe qualifie toutes ses équipes et dispose d’un joli bilan de 72.2% de victoires sur 18 matchs disputés.

Ensuite, la VTB League a remporté deux tiers de ses matchs par le biais de Nizhny Novgorod.

Avec le même bilan, Israël se classe en excellente position grâce au parcours de l’Hapoel Holon.

Suivent avec un bilan équilibré la France, la Grèce et l’ABA League. La France est cependant la seule des trois ligues à envoyer une équipe à Nizhny Novgorod.

Enfin, la Turquie, l’Italie et l’Allemagne sont mal classés et ont raté leur parcours.


Photo: Sergio Rodriguez (Tenerife, FIBA)

Les affiches du Final 8:

Tenerife-Strasbourg

Nizhny Novgorod-Zaragoza

San Pablo Burgos-Hapoel Holon

Pinar Karsiyaka-Nymburk


Les leaders statistiques:

En italique, les meilleurs français

Meilleures évaluations:

  1. Kasey Shepherd (Nizhny Novgorod) 22.2
  2. David Kravish (Bamberg) 21.8
  3. Giorgi Shermadini (Tenerife) 21.2
  4. Raymar Morgan (Pinar Karsiyaka) 19.8
  5. Andrey Vorontsevich (Nizhny Novgorod) 19.3
  6. Jasiel Rivero (San Pablo Burgos) 19
  7. Jason Burnell (Sassari) 18.2
  8. Isaiah Miles (Hapoel Holon) 17.8
  9. Bonzie Colson (Strasbourg) 17.4
  10. Jacob Wiley (Zaragoza) 16.5

25. Amath M’Baye (Pinar Karsiyaka) 14.3

Photo: Kasey Shepherd (Nizhny Novgorod, FIBA)

Meilleurs marqueurs:

  1. Kasey Shepherd (Nizhny Novgorod) 20.5
  2. Devon Hall (Bamberg) 18.3
  3. Giorgi Shermadini (Tenerife) 17.8
  4. Bonzie Colson (Strasbourg) 17.8
  5. Omar Prewitt (Nymburk) 17.7

11. Amath M’Baye (Pinar Karsiyaka) 16

Meilleurs rebondeurs:

  1. Jasiel Rivero (San Pablo Burgos) 8.4
  2. David Kravish (Bamberg) 7.8
  3. Jason Burnell (Sassari) 7.5
  4. Raymar Morgan (Pinar Karsiyaka) 7.3
  5. Andrey Vorontsevich (Nizhny Novgorod) 7.3

41. Yannis Morin (Strasbourg) 4.5

Meilleurs passeurs:

  1. Marco Spissu (Sassari) 6.5
  2. Alex Renfroe (San Pablo Burgos) 6.3
  3. Tyler Larson (Bamberg) 5.7
  4. Marcelinho Huertas (Tenerife) 5.3
  5. Omar Cook (San Pablo Burgos) 5.3

17. Jean-Baptiste Maille (Strasbourg) 4


Les meilleures performances sur un match:

Evaluation:

Darius Thompson (Brindisi) 33

Yannis Morin (Strasbourg) 28

Points:

Kasey Shepherd (Nizhny Novgorod) 32

Amath M’Baye (Pinar Karsiyaka) 25

Rebonds:

Michale Kyser (VEF Riga) 14

Yannis Morin (Strasbourg) 9

Passes:

Alex Renfroe (San Pablo Burgos) 13


MVP :

Kasey Shepherd (PG/US/26)

Nizhny Novgorod

22.2 d’éval (20.5 pts à 52.9% dont 65.5% à 3 pts, 5 rbds, 5 pds)

Kasey Shepherd a été le leader de Nizhny Novgorod lors de ce Top 16 et a été décisif pour la qualification au Final 8. En VTB League, il tourne à 13.5 d’évaluation (15.3 pts à 44.2% dont 38.5% à 3 pts, 3.2 rbds et 3.3 pds).

Le meneur américain n’a pas eu un parcours sous le feu des projecteurs. Formé à Louisiana et non drafté à sa sortie de NCAA en 2016, il débute sa carrière professionnelle un an plus tard au Monténégro, au BC Ulcinjska Rivijera. L’année suivante, il commence en Géorgie, au Batumi RSU pour terminer en Hongrie, à Kaposvari. L’année dernière, il joue au BC Kyiv où il découvre les coupes d’Europe avec les qualifications de la BCL puis la FIBA Europe Cup. Le 25 juin dernier, il signe au Nizhny Novgorod qui lui permet de disputer une des principales ligues d’Europe, de disputer la BCL et de se révéler aux yeux de tous.


Photo: David Kravish (Bamberg, FIBA)

Meilleur 5 :

PG Kasey Shepherd

Nizhny Novgorod

SG Omar Prewitt

Nymburk

SF Andrey Vorontsevich

Nizhny Novgorod

PF David Kravish

Bamberg

C Giorgi Shermadini

Tenerife


MVP européen :

Giorgi Shermadini (C/Geo/32)

Tenerife

21.2 d’éval (17.8 pts à 63.3%, 5.8 rbds, 2.6 pds)

Le pivot géorgien a été le meilleur joueur de la meilleure équipe de ce Top 16. En Liga Endesa, il est le meilleur joueur à l’évaluation avec 22,7 (17,3 pts à 66,7%, 5,3 rbds, 1,8 pd).

Formé dans son pays au Maccabi Tbilissi, l’international débute sa carrière hors de sa patrie au Panathinaikos en 2008. Il va sillonner l’Europe et jouer dans quelques unes des meilleures ligues continentales (Grèce, Slovénie, Israël et Italie). Il est en Espagne depuis 2015 et c’est sa seconde saison au club insulaire. Il a gagné deux fois l’Euroleague sous les maillots du Panathinaikos et de l’Olympiacos (2009, 2013) et a été champion de Grèce. Il a disputé 103 matchs d’Euroleague pour 6,5 pts de moyenne.


Photo: Bonzie Colson (Strasbourg, FIBA)

Meilleur 5 européen :

PG Alex Renfroe

San Pablo Burgos

SG Vitor Benite

San Pablo Burgos

SF Andrey Vorontsevich

Nizhny Novgorod

PF Jacob Wiley

Zaragoza

C Giorgi Shermadini

Tenerife


MVP français :

Amath M’Baye (PF/31)

Pinar Karsiyaka

14.3 d’éval (16 pts à 51.6% dont 34.4% à 3 pts, 3.5 rbds, 1.5 pd)


Meilleur 5 français :

PG Jean-Baptiste Maille

Strasbourg

SG Frédéric Bourdillon

Hapoel Holon

SF Léo Cavalière

Strasbourg

PF Amath M’Baye

Pinar Karsiyaka

C Yannis Morin

Strasbourg


Rising star :

Dalibor Ilic (PF/Bos-Ser/21)

Igokea

10.7 d’éval (6.3 pts à 63.6%, 5.5 rbds, 0,7 pds)

Photo d’ouverture: SIG (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

novembre 2021
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019