Euroleague : Barcelone prend les commandes de la série face au Zenit

Clément Carton
0

Dans la douleur, le FC Barcelone a repris l’avantage du terrain en prenant le match 3 à l’extérieur (78-70). Devant son public, le Zenit a cédé en deuxième période face à l’homme de cette série : Brandon Davies (22 points). Leader de la saison régulière, le Barça mène 2-1 et peut respirer avant le match 4, toujours à Saint-Pétersbourg.

A l’instar des matchs 1 et 2, le succès du Barça a eu du mal à se dessiner. Gênés par l’intensité défensive russe, les hommes de Sarunas Jasikevicius sont en difficulté pour approcher le cercle dans le premier acte (4/14 à 2-points) mais parviennent à contenir le Zenit. Kyle Kuric, efficace derrière l’arc, permet à Barcelone d’égaliser en fin de quart-temps (16-16, 10e). Le premier écart du match est pour le Zenit (25-19) grâce à un 7-0 marqué par l’entrée en jeu délicate de Pau Gasol. De retour sur le parquet, l’inusable Brandon Davies remet son équipe sur les bons rails et assure le show : feinte, dunk, contre, 3-points… Il leur fait tout ! Barcelone mène d’une longueur à la pause (33-34).

La deuxième période débute bien pour le Barça qui récite enfin son basket (44-54, 26e). Calathes est à la baguette (6 passes), Higgins (16 points) et Davies (22 points à 9/14 aux tirs, 8 rebonds, 7 fautes provoquées) se chargent du scoring. Côté Zenit, les fautes s’enchaînent et la réussite est enfin présente en fin de quart-temps grâce à Billy Baron (19 points, 3/5 à 3-points). L’arrière américain ramène son équipe à trois longueurs au buzzer (51-54, 30e). Le dernier acte débute par la blessure au crâne de Kevin Pangos, moins en vue ce soir (10 points à 3/9 aux tirs, 6 passes, 6 balles perdues). Toujours plus agressifs, Nikola Mirotic and co résistent aux derniers assauts russes et contrôlent la fin de match.

Barcelone récupère l’avantage du terrain et n’est plus qu’à 40 minutes du Final Four. Le match 4 aura lieu vendredi à 19 h, toujours à Saint-Pétersbourg (Sibur Arena).

Le boxscore est ici.

Sarunas Jasikevicius (coach Barcelone) : « Ce n’était pas parfait, nous aurions pu mettre le match plus tôt. Mais c’est le plus important. Ce sont les moments décisifs de la saison. Sans souffrance, nous n’allons nulle part. »

Brandon Davies (Barcelone) : « Maintenant, la prochaine étape est de récupérer et de se préparer pour un autre match difficile parce que c’était une bataille acharnée. Nous allons prendre la série match après match à la fois. »

Photo : Brandon Davies (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements