Euroleague : Le Zenit Saint Petersbourg s’impose face au Barça et s’offre un match 5 !

Devant son public, le Zenit Saint Petersbourg a remporté le match 4 (74-61) et a égalisé dans la série de quart-de-finale face au FC Barcelone. Leader de la saison régulière, le Barça a totalement cédé dans ce match laissant Kevin Pangos (22 points) et cie prendre la poudre d’escampette et arracher un match 5 mardi soir au Palau Blaugrana.

Dès le début du match, les hommes de Sarunas Jasikevicius ont été gênés par la défense de zone et l’intensité défensive des Russes et ne sont pas parvenus à se faciliter l’accès au cercle (14/40 à 2-points et 4/19 à 3-points). Sous l’impulsion d’Alex Poythress et de son chef d’orchestre, Kevin Pangos, le Zenit faisait douter les Catalans en leur infligeant un premier éclat à la fin du premier acte (25-13). Dans un second quart défensif, les Espagnols ne trouvaient toujours pas la solution et rentraient aux vestiaires avec dix points de retard (36-26).

Après la pause, le Zenit continuait sur la même lancée que la première mi-temps et récitait son basket (44-28, 24e). Kevin Pangos (8 passes) a mis le Zenit en ébullition, Alex Poythress (12 points, 5 rebonds pour 12 d’évaluation) et Tarik Black (11 points, 6 rebonds, 4 fautes provoquées pour 16 d’évaluation) assuraient au scoring et au rebond tandis que le Barça quant à lui, état archi dominé dans ce secteur de jeu (26/40) par des Russes qui ont inversé la tendance comparé au match 3. En souffrance dans tous les compartiments du jeu, le Barça lâchait prise et accusait un retard de vingt points avant le dernier quart (58-38). Ce dernier quart n’a servi qu’à accentuer le fait que le Barça était à l’agonie malgré une tentative de révolte initiée par Nick Calathes qui permettait à Barcelone un rapproché (63-51) mais Kevin Pangos et Alex Poythress n’ont pas failli et ont empêché le retour de leur adversaire du soir. Billy Baron assénait un ultime coup de poignard à 3-points pour offrir la victoire aux siens (72-58, 39e).

Le boxscore est ici.

https://www.youtube.com/watch?v=T_yIUgQJGiQ

Photo : KC Rivers (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
    1. Bruno Ferret

      Bonjour,
      Vous avez tout à fait raison, « les Catalans »…
      L’erreur a été corrigée.
      Et le coupable sommé de suivre deux ans de cours de géographie espagnole.

      Merci pour votre attention.
      Cordialement,

      La rédaction

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019