Les savoureuses anecdotes de Sofoklis Schortsanitis, alias Baby Shaq

Sacha RUTARD
0

Le pivot grec Sofoklis Schortsanitis (2,06m, environ 160kg, 35 ans) a connu une carrière mémorable en EuroLeague au cours de laquelle il a joué pour quatre clubs pendant 10 saisons. Dans un épisode de The Crossover, Joe Arlauckas parle avec Big Sofo de tout cela, de sa naissance au Cameroun à la vie après sa retraite, et il livre quelques anecdotes savoureuses.

Le jeune frère de Schortsanitis, Alexandros, a été le premier de la famille à se lancer dans le basket et malgré tout Sofoklis a mis du temps à suivre son exemple.

“Quand j’ai commencé, c’était littéralement un coup de chance. Au fil des ans, vous développez simplement un amour pour le jeu. J’adore à quel point il est passionnant et comment le travail que vous faites en dehors du terrain se traduit par le succès.”

Baby Shaq -l’un de ses surnoms- a commencé à jouer dans l’équipe de jeunes à Kavala, en Grèce, et à l’âge de 13 ans. Il a rapidement rejoint l’équipe nationale junior grecque et a fait ses débuts professionnels dans la ligue grecque avec Iraklis Thessalonique alors qu’il n’avait que 15 ans et demi.

“Deux jours avant le match, ils m’ont en fait dit que j’allais faire partie de l’équipe et je me suis dit:” D’accord, je vais rester dans mon coin et applaudir chaque fois que nous marquerons un panier. Et le jour du match, l’entraîneur dit: ‘C’est toi, toi, Hatzivrettas, Diamantidis et Sofo.’ Je me suis dit: ‘Quoi?!?!’ “

Schortsanitis s’est rendu à l’étranger pour jouer en Italie à l’âge de 18 ans, mais après une saison, il a décidé de rentrer chez lui et il a signé avec l’Olympiakos Le Pirée, où il s’est pris la tête avec le coach lituanien Jonas Kazlauskas.

“Un jour, j’étais en retard à l’entraînement et il m’a fait monter et descendre les escaliers. Il m’a dit: “C’est bon pour toi. C’est bon pour tes jambes et tu peux perdre du poids. Quand ils ont commencé à s’entraîner, il m’a dit: ‘Ouais, viens. Nous n’avons pas assez de joueurs.’ Alors j’ai commencé à m’entraîner de la bonne façon. Et c’est là que mon cauchemar a commencé. Après ça, il a dit: “Mec, ces escaliers sont bons pour toi. Tu les feras tous les jours !” “

Schortsanitis était de retour en Grèce lors de la saison 2016-17 lorsqu’il a été victime d’une rupture du tendon d’Achille. Bien qu’il ait été opéré et qu’il soit revenu sur les terrains, il n’a jamais retrouvé sa forme précédente et en décembre 2020, il a annoncé sa retraite du basket-ball. Cependant, même s’il en a fini de jouer au basket, certaines choses ne changent jamais.

“Mes 15 premières années, ma mère me disait quoi faire, comment le faire, quand le faire, où aller”, rigole Schortsanitis en racontant une conversation qu’il avait eue plus tôt dans la journée avec sa femme. “Pendant 20 ans à jouer au ballon, mes entraîneurs me disaient quoi faire, où aller. Et maintenant que je suis à la retraite, je me suis rendu compte que pour le reste de ma vie, vous allez dire où aller, quoi faire … Et elle m’a répondu: ‘Tu viens juste de réaliser ça maintenant ?!?!’ “

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

mai 2021
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements