Roanne en lutte pour le maintien – Jean-Denys Choulet : « On fait des erreurs et j’espère qu’on ne les paiera pas »

Clément Carton
0

Malgré les absences de Juvonte Reddic, Teyvon Myers et Ray Ona Embo, les Roannais ont montré un visage cohérent dans le derby remporté par l’ASVEL mardi soir à l’Astroballe (101-93). Malgré tout, Roanne (9-15) reste sur une série délicate (6 défaites en 7 matchs), pointe à la 13e place de Jeep Elite et ne compte plus que deux victoires d’avance sur Champagne Basket (7-15), 17e et premier relégable. 

Jusqu’au bout, la Chorale y a cru. Derrière à la mi-temps (49-43), le collectif accrocheur de Jean-Denys Choulet a fait douter l’ASVEL jusqu’aux derniers instants pour finalement s’incliner (101-93). Portés par leur nouvelle recrue Justin Wright-Foreman (21 points à 3/6 à 3-points, 4 fautes provoquées et 2 passes décisives pour 18 d’évaluation en 28 minutes), les Ligériens avaient même pris les devants dans le troisième quart-temps (67-72, 28e) grâce notamment à l’activité du jeune Arthur Bruyas (8 points). Mais, comme souvent, les Villeurbannais ont repris l’ascendant dans le dernier quart-temps par l’intermédiaire d’un ancien de la maison roannaise, Guerschon Yabusele (82-77, 33e), avant de maîtriser le money time. 

« Sur l’investissement, la volonté, j’ai félicité mes joueurs, lance le coach Jean-Denys Choulet. Après, l’ASVEL mérite de gagner ce match parce qu’ils sont plus forts, plus costauds, plus lourds, plus durs que nous. Mais on s’est battus avec nos armes, on les a fait un peu souffrir. On est une équipe qui ne lâche rien. Contre ces équipes, il faut être à 100%, ne faire aucune erreur. Malheureusement on a perdu deux trois ballons sur des passes aléatoires, c’est sanctionné systématiquement. Et il y a, encore une fois, des choses qui sont pour moi… pénibles. Quand je demande quelque chose à un temps-mort et que les joueurs ne respectent pas les consignes alors qu’on vient de l’expliquer… Ça fait aussi partie de notre équipe avec des joueurs jeunes et pas toujours expérimentés. »

À l’Astroballe, le plan anti Moustapha Fall…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo : Ekene Ibekwe et Moustapha Fall (Infinity Nine Media)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements