BCL : Strasbourg file en demi-finale en écartant Tenerife après prolongation !

Clément Carton
2

Derrière de 10 points à la mi-temps, Strasbourg a renversé Tenerife – l’un des favoris de la compétition – pour s’imposer à l’arraché après prolongation en quart de finale du Final 8 de la Basketball Champions League à Nijni Novgorod (88-86). Portés par le duo Brandon Jefferson (22 points) – Ishmail Wainright (19 points), les Alsaciens ont été héroïques, malgré l’exclusion de trois joueurs pour 5 fautes. Ils défieront demain soir (20 h 30) San Pablo Burgos pour une place en finale.

Strasbourg s’invite à la table des grands. Les entraîneurs n’aiment pas l’expression mais les hommes de Lassi Tuovi ont envoyé un message aux autres écuries européennes du dernier carré grâce à leur victoire renversante contre l’un des favoris de la compétition, l’actuel 3e de Liga Endesa : Tenerife (88-86). Un succès qui vient des tripes pour les Alsaciens, non sans rappeler l’épatante victoire en Top 16, ici même à Nijni Novgorod, pour décrocher son billet au Final 8 après avoir débuté la deuxième phase de BCL par trois défaites.

Pourtant, dans ce quart de finale, le plan des Espagnols, bien aidés par la vista d’un Santi Yusta déchaîné (14 points), fonctionnait parfaitement jusqu’à la mi-temps (34-44). Très adroits (57% à la pause), les joueurs de Txus Vidorreta ont fait la course en tête jusqu’au milieu de la deuxième mi-temps. Mais, comme souvent après un premier acte manqué, au courage, la SIG a relevé la tête pour passer devant juste avant la fin du troisième quart-temps (56-57). Dans le sillage de l’excellent DeAndre Lansdowne (11 points, 4 interceptions), les Alsaciens n’ont encaissé que 12 points en dix minutes après la pause. 

Les Américains de la SIG ont tout donné ! 

La dernière période fut le théâtre d’un combat magnifique. Exclus pour 5 fautes, Yannis Morin et Ike Udanoh ont dû quitter les leurs dans les dernières minutes du quatrième acte, avant de voir l’éternel Giorgi Shermadini entrer systématiquement ses lancers (19 points, 11/12 sur la ligne) et permettre aux siens de recoller au score. Après plusieurs changements de leaders et de gros tirs, notamment d’un Ishmail Wainright débordant d’énergie, les Alsaciens sont même en position de l’emporter. Mais une faute sur Sasu Salin permet à ce dernier de ramener Tenerife à hauteur (73-73). Après une ultime tentative d’exploit de Brandon Jefferson, les Espagnols décrochent une prolongation.

Malgré la fatigue, les Alsaciens en remettent une couche après le temps réglementaire, encore une fois par l’intermédiaire de Brandon Jefferson (22 points à 5/14 aux tirs (8/8 aux lancers), 6 passes et 3 rebonds). Héroïque dans le money time, le meneur US est l’auteur du panier primé qui a fait basculer la rencontre (81-79, 43e) alors que Tenerife venait de passer devant pour la seule et unique fois de la prolongation (78-79). Longtemps tenu sur le banc à cause de soucis de fautes, Ishmail Wainright (19 points à 7/10 dont 4/6 à 3-points et 4 rebonds) l’a limité sur l’action suivante pour permettre à son équipe de se détacher (79-84), avant d’être à son tour exclu pour 5 fautes. Sur la ligne, Jean-Baptiste Maille et Brandon Jefferson ont fini le travail débuté collectivement de l’autre côté du terrain. Le dernier shoot à 3-points de Marcelino Huertas (18 points, 10 passes) au buzzer n’y change rien : la SIG s’impose, à coeur vaillant (88-86) !

Lassi Tuovi (coach Strasbourg) : “C’est l’histoire de notre saison : un groupe d’hommes qui respecte le jeu. Ils s’en fichent de savoir ce qu’on dit d’eux ou contre qui on joue. Ils s’amusent sur le parquet et se battent jusqu’au bout. Je suis vraiment fier de mes joueurs et je tiens à les féliciter pour cette superbe bataille. Maintenant, on doit se tenir prêts pour demain !

Pour la première fois en cinq saisons de BCL, Strasbourg atteint les demi-finales de la compétition. Les Alsaciens devront très vite passer à autre chose puisqu’ils enchaîneront avec la demi-finale dès ce vendredi (20 h 30) contre San Pablo Burgos (tenant du titre), qui a vaincu l’Hapoël Holon, 86-77, en quart-de-finale. En retrait ce soir, Bonzie Colson (8 points à 4/14 aux tirs, 6 rebonds) – récemment élu dans le 5 idéal de la compétition – aura à coeur de prendre le relai de ses partenaires, héroïques ce soir.

Le boxscore est ici.

Photo : Ishmail Wainright – Strasbourg (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. Franck

    Encore un club espagnol en demi-finale Burgos (les tenants du titre).
    Mais les Sigmens n’ont peurs de personne.

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements