Luca Vildoza et la NBA : “C’est une opportunité unique qui ne se reproduira peut-être plus, je ne voulais pas la rater”

Sacha RUTARD
0

Alors que la saison régulière de la ligue espagnole n’est pas encore terminée, le combo guard argentin Luca Vildoza (1,91m, 25 ans) a fait ses adieux à Baskonia Vitoria pour revêtir le maillot des New York Knicks. Il a expliqué à Gigantes del Basket comment se sont déroulés ces derniers jours qui ont bousculé sa carrière :

“C’était il y a deux ou trois semaines. La rumeur est venue, elle a été publiée partout et je n’en avais aucune idée. Puis vint l’offre, qui pouvait être une offre à Baskonia, qui avait peut-être besoin d’argent. Le fait de ne pas avoir de fans sur le terrain affecte également beaucoup le budget. Ils avaient la possibilité d’utiliser l’argent des Knicks. Nous avons fait une proposition et après de nombreuses discussions, ils l’ont acceptée. Pour moi, c’est vivre un rêve. Je n’aime pas être parti en milieu de saison, sachant que j’ai peut-être laissé l’équipe un peu sans meneurs. En fin de compte, ils ont embauché Quino (Colom), mais à l’époque, cela la laissait sans meneur, ce qui était vraiment important. Quand j’ai communiqué ma décision, les gars m’ont très bien compris. C’est une opportunité unique qui ne se reproduira peut-être plus, je ne voulais pas la rater.”

Sur les réseaux sociaux, les fans de Baskonia ont manifesté leur mécontentement en apprenant le changement de cap de l’Argentin:

“Je le comprends totalement. Le fan veut que tout le monde joue pour Baskonia pendant de nombreuses années et sente le maillot. Je l’ai vraiment fait à tout moment toujours de mon mieux. Partir en milieu de saison est difficile. C’est la première chose que j’ai dite à mon agent, que je n’aimais pas ça. Mais c’était le seul moyen d’aller en NBA, sachant que les Knicks avaient un budget à dépenser. Vous jouez pour atteindre le maximum et le maximum est là-bas.”

A l’inverse, les fans argentins ont exprimé leur joie de voir leur compatriote rejoindre la NBA :

“L’Argentin devient fou avec la NBA. Vous avez déjà pu le voir sur les réseaux avec les messages de soutien. La NBA est connue pour être la meilleure ligue du monde et vous voulez toujours y arriver, même si mon rêve d’enfant était d’être en Euroleague. Au cours des dernières années, j’ai réalisé que je pourrais peut-être franchir cette étape. Les Knicks m’ont donné l’opportunité et j’ai décidé de la saisir. Je ne veux pas rester coincé dans une zone de confort et je veux franchir cette étape.”

Photo: Euroleague

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements