Le témoignage d’un joueur israélien sous les roquettes du Hamas

Sacha RUTARD
0

Gazzetta a recueilli le témoignage de l’un des joueurs du match du championnat israélien, entre Hapoel Ra’ana et Ironi Kiriat, interrompu mardi soir par des tirs de roquettes lancés par le Hamas. Les joueurs ont soit regagné les vestiaires soit se sont allongés sur le sol. Le site grec a demandé à l’arrière de l’Hapoel, Ofek Malka, s’il s’attendait à pareille alerte.


“Oui, nous nous y attendions… Nous l’avons entendu deux ou trois jours plus tôt … Nous savions que quelque chose allait se passer. La seule différence est que les attaques ont généralement lieu dans le sud d’Israël. Cette fois, les sirènes ont retenti, également dans la région de Tel Aviv et dans le centre d’Israël. Avant le match, on nous a dit que si la moindre chose se produisait, nous devrions tous nous laisser tomber ! C’était l’instruction de base. Nous devions nous effondrer pour rester en sécurité et attendre que la situation se calme. “

L’ancien champion d’Europe U20 décrit les minutes concernées par l’incident.

“L’agent de sécurité a couru vers le centre du terrain et s’est mis à crier: “Tout le monde à terre ! Tout le monde à terre ! ” Au début, nous n’entendions pas les sirènes, notre esprit était tourné vers le match… Jusqu’à ce que nous voyions l’agent de sécurité courir vers nous et crier ! Nous n’avons pas eu le temps de penser à quoi que ce soit, nous sommes immédiatement laisser tomber ! En gros, tu ne peux pas penser… Tu fais juste ce qu’ils te disent de faire. Nous nous sommes allongés pendant 5 à 7 minutes. Nous nous sommes ensuite levés et nous avons accepté de continuer le match. Nous voulions le finir ! Il restait 15′ et nous avons commencé à nous échauffer pour terminer le match. Presque 2 ‘ avant de jouer à nouveau, les sirènes ont retenti pour la deuxième fois. Finalement nous nous sommes arrêtés … “.

Ofek Malka explique que les Américains de Ironi Kiriat ne voulaient plus jouer -on les comprend-, qu’ils se sont enfermés dans le vestiaire et qu’ils ont emballé leurs affaires pour déguerpir. Quand on lui demande son souhait pour l’avenir, le jeune Israélien répond :

“Nous vivons dans une situation étrange … Nous voulons jouer au basket, revoir les gens dans les gradins, maintenant que nous semblons nous débarrasser lentement du coronavirus. Nous voulons juste vivre, nous amuser et pratiquer le sport que nous aimons. Vous ne vivez qu’une fois … “. 

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements