Vidéo rétro : Tony Parker et Boris Diaw en 1998 avec l’INSEP

Sacha RUTARD
0

Passionné de basket et collectionneur, Frank Cambus aime partager sur hoopdiary.net des documents de toutes sortes. En voici un daté de novembre 1998 qui ne manque pas d’intérêt : un match de Nationale 1 entre Valence-Condom et l’équipe de l’INSEP.

Valence-Condom, alias le VCGB, est alors coaché par Yves Baratet, tendis qu’à l’INSEP où tous les joueurs ont moins de 18 ans, on retrouve, sous la houlette de Lucien Legrand, Thomas Dubiez, Mamoutou Diarra, Vincent Margueritte, Robert Michalski (Ronny Turiaf ne participe pas au match) et deux joueurs de 16 ans…

“Tout d’abord Boris Diaw (avec le numéro 14), un joueur avec un QI basket largement au-dessus de la moyenne, et avec des qualités athlétiques exceptionnelles. Joueur altruiste, intelligent, complet, il se destine à une carrière exceptionnelle. Il fera néanmoins ce soir-là un match assez discret, loin de ses 7,1 points, 3,6 rebonds et 2,5 passes sur la saison”, écrit Frank Cambus. “L’autre joyau de cette équipe, c’est un jeune meneur de 16 ans, 3e scoreur de cette poule de Nationale 1 (22 points par match !), qui fait tourner la tête aux défenses, le dénommé William Parker (avec le numéro… 10). Euh… William Parker ? Et oui, il s’agit bien de TP ! A ce moment-là, il ne se fait pas encore appeler Tony comme son père (son deuxième prénom est en réalité Anthony). Et il ne va pas tarder à se faire un nom ! Il subira cette année-là des plans « anti-parker », destinés à limiter son rayonnement. Mais bien évidemment, peine perdue, Parker est déjà au-dessus de la mêlée.”

Photo: Maxi-Basket

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements