Féminines : Lucas Mondelo, coach de l’Espagne : “Je pense que nous serons toujours compétitifs”

Sacha RUTARD
0

Dimanche et lundi, à Toulouse, l’Espagne sera le premier opposant à l’équipe de France en préparation. Les deux sélections pourraient se retrouver ensuite à l’EuroBasket ou aux JO de Tokyo. Malgré la perte de trois joueuses-clés, Laura Nicholls et Marta Xargay, qui ont mis leur carrière en stand by, et Anna Cruz, toujours en activité mais qui a désormais 34 ans, l’équipe espagnole est toujours très ambitieuse, comme en témoigne une interview que le coach Lucas Mondelo a donné à Marca.

“Gagner sept médailles d’affilée est une formidable récompense, mais c’est quelque chose qui pèse également dans le sac à dos, mais c’est mieux d’avoir des médailles que des pierres. Il est également vrai que gagner deux médailles d’or dans deux Eurobasket d’affilée est quelque chose de très compliqué et la preuve en est que le dernier pays qui l’avait fait n’existe plus, à savoir l’Union soviétique. Nous n’avons pas seulement gagné en Europe. Nous avons gagné des médailles aux Jeux et aux Coupes du monde et quand cela ne se produira plus, on mesurera la portée de cette performance. Le niveau de responsabilité ? Toujours maximum. D’abord parce que nous portons le maillot de l’Espagne, deuxièmement parce que nous sommes les champions en titre et troisièmement parce que nous jouons à domicile dans le cas de l’Eurobasket (…) Je pense que nous serons toujours compétitif, car tout comme l’équipe avait été renouvelée de 2012 à 2013 et de 2013 à 2014, il y a eu de petits changements, mais fondamentalement les pieds de la table ont été conservées.”

Le quotidien espagnol demande au coach espagnol si battre les Etats-Unis est une possibilité:

“L’Amérique arrive toujours avec le top 12. Chez les hommes, ce n’est pas arrivé depuis longtemps. Mais chaque jour, nous sommes plus proches et un jour ce sera le cas. Le premier qui veut les battre, c’est moi.”

A propos des absences de Laura Nicholls et Marta Xargay pour convenances personnelles, Lucas Mondelo explique:

“Ces deux joueuses ont été une histoire très importante au sein de l’équipe espagnole et ce sont deux joueuses qui, si elles reviennent et sont à nouveau à leur niveau, auront toujours les portes ouvertes. Ce sont deux cas similaires mais différents. Nicholls l’a très bien expliqué. Elle a atteint un niveau de saturation pour toute la somme des choses qu’elle a accompli et elle a fait une pause et nous devons respecter sa décision. Si elle recommence à jouer au basket et retrouve son niveau, j’espère que les portes seront ouvertes. Bien sûr. Marta Xargay n’a pas joué depuis un an. Non pas qu’elle ait arrêté de venir en équipe nationale, mais le basket. Une nuance importante. Maintenant, elle a joué à nouveau un match de 11 minutes (NDLR: en WNBA) et nous devons attendre de voir l’évolution des choses pour voir ce qui se passe, si elle signe pour une équipe WNBA ou si en septembre elle signe pour une équipe espagnole et continue ou si cela a été un moment spécifique. Ce que je veux dire, c’est que si elle recommence à jouer au basketball et revient à son niveau, comme je l’ai dit avec Nicholls, les portes de l’équipe nationale sont ouvertes. Ce sont deux actrices très importants dans l’obtention de médailles que cette génération a remportées. Ce sont les pieds de cette table.”

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements