Ali Bouziane (coach Chalon) : “On avait besoin de cette victoire”

Clément Carton
0

Alors qu’il avait la victoire en ligne de mire avec trois lancers francs, le Boulazac Basket Dordogne a laissé filer la victoire face à Chalon-sur-Saône après prolongation (87-88). Les hommes de Thomas Andrieux sont plus que jamais derniers du championnat tandis que ceux d’Ali Bouziane se relancent dans la course folle au maintien.

Dans ce duel de relégables pour fêter le retour de 800 spectateurs au Palio, l’Elan Chalon a résisté pour l’emporter au bout du suspens. Après avoir arraché une prolongation (79-79) grâce à Garrett Sim (16 points), Myles Hesson (21 points) et un clutch Sean Armand (17 points), les hommes d’Ali Bouziane ont pris les devants dans les dernières secondes de la prolongation grâce à un panier du géant Martin Maiers dans la raquette (86-88, 2 secondes à jouer).

Sur une énième remise en jeu, Rafi Menco a pourtant commis une faute sur le tir à 3-points de John Flowers à seulement deux dixièmes du dénouement. Trois lancers donc : le premier est raté, le second est dedans… et le troisième ne rentre pas. Le banc peut exulter : Chalon retrouve le chemin du succès (87-88) après deux défaites contre Limoges et Nanterre.

« Cette victoire est très importante pour le club et pour les joueurs, confie Ali Bouziane au JSL après la rencontre. On savait que ce match pouvait être un déclencheur. L’avenir nous le dira. On a fait nos meilleurs entraînements cette semaine. Et le fait de gagner, ça valorise cela. On savait que Boulazac ne lâcherait pas. Je ne vais pas dire qu’on s’est relâché. Je pense vraiment que Boulazac, dos au mur, s’est remobilisé. Ce qui me satisfait, aussi, c’est qu’on a joué avec plus de passion ce soir, avec des émotions positives et quelques shoots marqués ! Les joueurs ont été solidaires. Ce n’est pas une finalité d’avoir gagné mais on avait besoin de cette victoire. La manière est importante. Gagner après prolongation, ça va donner de la confiance. »

Boulazac est relégué à 5 victoires de l’Elan Chalon, toujours en position virtuelle de premier relégable car ne disposant pas du point-average particulier sur Roanne. Désormais, six équipes sont à 9 victoires en Jeep Elite : Champagne Basket et Pau-Orthez (9-16), Cholet et Gravelines (9-17) et Roanne et Chalon (9-18), ce qui promet une fin de saison à rebondissements. A commencer par la confrontation directe entre l’Elan Chalon et Gravelines-Dunkerque mardi prochain.

Le boxscore est ici.

Photo : Ali Bouziane (Elan Chalon)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements