3×3 : les 10 joueurs à suivre lors du TQO de Graz

Clément Carton
0

Le Tournoi de Qualification Olympique 3×3 se tiendra cette semaine du 26 au 30 mai en Autriche avec à la clé trois billets pour Tokyo, notamment convoités par l’équipe de France. Voici 10 joueurs à surveiller.

Robbie Hummel (États-Unis)

En 2019, Robbie Hummel a mené les États-Unis au titre de la Coupe du monde ​​3×3. Avec son physique de 2,03 m, l’ancien ailier des Minnesota Timberwolves de 32 ans reste redoutable même s’il n’a pas joué pendant plus d’un an en 3×3. Numéro 9 mondial au ranking FIBA et ancien joueur NBA, son coéquipier Dominique Jones sera également à surveiller côté américain.

Karlis Lasmanis (Lettonie)

Blessé au pied dernièrement, Karlis Lasmanis – 6e au ranking FIBA – n’en reste pas moins l’un des maestros du 3×3 dans un pays les plus impliqués dans la discipline. À 27 ans, l’ailier letton – médaillé d’argent à la Coupe du Monde 2019 – joue son meilleur basket. Gaucher spectaculaire et altruiste.

Antoine Eito (France)

En parlant de gauchers spectaculaires, en voici un qui a fait le choix de quitter Le Mans et le 5×5 en Jeep Elite, le temps du TQO avec les Bleus. Le sniper sera aux commandes pour offrir à la France une qualification exceptionnelle pour les premiers Jeux de l’histoire du basket 3×3.

Nauris Miezis (Lettonie)

Tout simplement le n°1 mondial au ranking FIBA. Le second couteau letton a permis à son équipe de remporter le World Tour 3×3 en décembre 2020. Polyvalent et clutch, l’arrière (1,90 m) à plus d’une corde à son arc.

Joshua Munzon (Philippines)

Véritable star en son pays. Numéro 1 de la draft de la ligue philippine, cet arrière d’1,91 m possède tous les skills du basket 3×3. Gachette solide et très spectaculaire.

Abdulrahman Saad (Qatar)

Après avoir été l’un des meilleurs marqueurs du championnat du Qatar pendant plusieurs saisons, il brille sur le World Tour 3×3. Habile balle en main, cet arrière spectaculaire (1,90 m, 24 ans) peut réaliser quelques highlights.

Arvin Slagter (Pays-Bas)

À 35 ans et après une longue carrière dans le championnat néerlandais, il s’est reconverti dans le 3×3. Récent vainqueur au Masters de Doha, ce tireur d’élite peut shooter du logo comme s’il s’agissait de lancers francs. 

Minsu Park (Corée du Sud)

Le maître du crossover en 3×3. Petit par la taille (1,81 m) mais grand par le talent, Minsu Park n’a pas les plus gros biceps mais il peut faire danser ses adversaires à tout moment.

Dulguun Enkhbat (Mongolie)

Ce guerrier est l’âme de la Mongolie, grand pays de 3×3, qui est un sérieux candidat à la qualification aux JO. A n’en pas douter l’un des meilleurs défenseurs de la compétition.

Filip Kramer (Autriche)

Le “talisman de l’Autriche” est devenu une star du 3×3 en très peu de temps. A domicile, il aura beaucoup à prouver.

https://www.youtube.com/watch?v=pcWlZlSU-5I

Photo : Karlis Lasmanis (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements