3×3 : les 10 joueuses à suivre lors du TQO de Graz

Clément Carton
0

Le Tournoi de Qualification Olympique 3×3 se tiendra cette semaine du 26 au 30 mai en Autriche avec à la clé trois billets pour Tokyo, notamment convoités par l’équipe de France. Voici 10 joueuses à surveiller.

Kelsey Plum (États-Unis)

Star des Las Vegas Aces en WNBA, elle jouera un rôle clé dans l’équipe des États-Unis pour tenter de se qualifier pour Tokyo. L’ancienne du Fener aura beaucoup de pression sur ses épaules.

Laetitia Guapo (France)

Numéro 1 mondiale au ranking FIBA, Laetitia Guapo est l’une des stars de ce TQO de 3×3. Formidable athlète, la Guêpe aurait pu être sprinteuse de 100 m, marathonienne ou championne de cyclisme. Heureusement, la joueuse de Bourges a choisi le basket.

Bec Cole (Australie)

MVP et meilleure marqueuse de la Coupe du Monde 2019, elle représente l’atout numéro 1 des Australiennes. À 29 ans et après plusieurs années d’expérience dans le 3×3, elle maîtrise son sujet.

Satou Sabally (Allemagne)

Joueuse des Dallas Wings et aussi de Fenerbahçe, c’est l’une des joueuses les plus talentueuses au monde mais aussi une défenseur de la justice sociale. Dans le groupe de la mort avec les Françaises et Américaines, la puissance de Sabally pourrait faire la différence.

Rae Lin D’Alie (Italie)

Elle maîtrise le crossover à la perfection. MVP de la Coupe du Monde 2018, Rae Rae a prouvé à plusieurs reprises qu’elle est l’une des joueuses les plus intimidantes en 3×3.

Cyesha Goree (Hongrie)

L’atout offensif des Hongroises. Médaillée d’argent à la Coupe du Monde 2019, Cyesha Goree (1,88 m) peut de nouveau mener la Hongrie vers le succès.

Migna Touré (France)

MVP de la Women’s Series 2019 mais aussi des Women’s Series la semaine dernière à Voiron, Migna Touré est à n’en pas douter l’une des joueuses à suivre lors du TQO.

Anastasiya Sushchyk (Biélorussie)

La Biélorussie a une équipe pleine de géantes mais Anastasiya Sushchyk et son 1,60 m est peut-être la plus dangereuse. La joueuse de 24 ans a réalisé l’un des crossovers les plus fous de l’histoire du 3×3 en 2018 à la Coupe du monde FIBA U23.

Sandra Ygueravide (Espagne)

Époustouflante lors de l’étape de la Women’s Series 2021 à Mies plus tôt ce mois-ci, la meneuse de Villeneuve d’Ascq et de l’Espagne arrive au TQO avec beaucoup de confiance.

Mai Yamamoto (Japon)

À 21 ans, la jeune meneuse – MVP de la Coupe du Monde ​​U23 en 2019 – a l’occasion de qualifier le Japon pour les Jeux à domicile.

https://www.youtube.com/watch?v=hMS04fyhDFY

Photo : Laetitia Guapo (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements