Monaco garde la tête froide à Bourg-en-Bresse – Zvezdan Mitrovic : « Pour moi, c’est la meilleure équipe du monde en ce moment »

Clément Carton
0

Mardi soir, le leader monégasque est venu à bout de Bourg-en-Bresse au terme d’un duel très accroché à Ekinox (73-74). Après trois victoires en cinq jours et encore neuf rencontres à disputer en Jeep Elite, le coach de Monaco Zvezdan Mitrovic s’inquiète pour la santé de ses joueurs et ne veut pas d’un Final 8.

À coeur vaillant, rien d’impossible. À une poignée de secondes près, le voeu du soir de la JL Bourg – portée par le retour de 800 spectateurs à Ekinox, sept mois plus tard – de faire tomber l’AS Monaco se réalisait. Car Bourg-en-Bresse a bien a failli créer la sensation face au récent lauréat de l’Eurocup et leader du championnat de France. Menés de 11 points en première mi-temps (17-28, 12e), les Bressans ont tenu ensuite la dragée haute à la Roca Team pour revenir sous la houlette d’un Alen Omic épuisé mais diaboliquement efficace, déjà en double double à la mi-temps (12 points, 11 rebonds). Les hommes de Savo Vucevic sont même passés devant dès l’entrée du troisième acte (34-33, 21e) et ont fait jeu égal avec Monaco jusqu’au bout.

A 57 secondes du buzzer, Luka Asceric plante un énorme tir à 3-points et pense avoir fait le plus dur (73-72). C’était sans compter sur une contre-attaque fatale conclue par Abdoulaye Ndoye à 17 secondes du terme (73-74). Sur la dernière possession, Luka Asceric a le ballon de la gagne et tente de provoquer une faute dans la raquette mais le contre du Monégasque Ibrahima Fall Faye anéantit ses derniers espoirs. La Roca Team s’impose de la plus courte des marges et creuse à nouveau l’écart tout en haut du classement (21-4), profitant de la défaite de Dijon (23-6) contre Strasbourg pour reprendre le large.

« Ils nous ont mis en difficulté, on savait que ça allait être un match disputé. C’est notre troisième match en cinq jours, le troisième en déplacement. Mais on repart avec la victoire, c’est le plus important, se réjouit le héros du money time Abdoulaye Ndoye (7 points). « Si on n’avait pas faim, on aurait lâché le match. Là, on a montré qu’on avait faim. » Pour décrocher sa 21e victoire de la saison, la Roca Team s’est appuyée sur

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juin 2021
L M M J V S D
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements