Amine Noua (ASVEL) : « Quand on accélère, personne ne peut nous battre »

Clément Carton
0

Mercredi soir, les Villeurbannais ont outrageusement dominé Cholet pour signer leur douzième victoire consécutive en Jeep Elite (82-64).

Depuis plusieurs semaines, l’ASVEL ne laisse aucune chance à ses adversaires. A domicile, les hommes de T.J. Parker n’ont pas fait de cadeau à Cholet, 15e du championnat de France. Comme souvent, Amine Noua a brillé et termine meilleur marqueur de la rencontre (17 points à 6/10 aux tirs, 7 rebonds, 4 passes décisives, 1 interception pour 21 d’évaluation en 21 minutes).

« Une soirée très sérieuse, très positive. Quand on accélère, personne ne peut nous battre. Il faut se servir de cette deuxième mi-temps pour avancer. On va finir la saison comme il le faut et préparer le quart de finale et le Final 4 comme il se doit. J’ai confiance en mon équipe, en mon staff. On vise le doublé comme en 2019 », confie Amine Noua. 

Les champions de France en titre sont bel et bien les principaux candidats à leur propre succession. D’autant plus que Monaco, surpris à Châlons-Reims mardi, n’a plus qu’une défaite de moins que Villeurbanne (et Dijon).

« La première place est un objectif, on veut finir le plus haut possible. On va prendre les matchs les uns après les autres. Après, on n’a pas le choix, on veut tout gagner. On a les cartes en main. »

Désormais, les Villeurbannais savent à quelle sauce ils seront mangé : un quart de finale à domicile puis un Final 4 à Rouen. « Une très bonne formule » pour l’intérieur villeurbannais compte tenu de la saison. Si elle se qualifie pour le Final Four, l’équipe de T.J. Parker sera amputée de quatre internationaux en équipe de France : Moustapha Fall, Thomas Heurtel, Guerschon Yabusele et William Howard (réserviste). Mais l’ASVEL a de la ressource.

« On a un gros effectif. Tony (Parker) a bâti l’équipe au cas où il y aurait des pépins physiques ou quelque chose qui arrive. Qu’il soient là ou pas là, on a des gars performants. On a vu Kevarrius Hayes (NDLR : 9 points, 8 rebonds, 3 contres pour 20 d’évaluation en 19 minutes) qui nous a poussé vers le haut ce soir. J’ai confiance en tous mes gars. A nous de nous adapter et de jouer à fond. »

A Villeurbanne.

Photo : Amine Noua (Infinity Nine Media)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019