Jean-Denys Choulet (Roanne) : « Ce n’est pas normal d’avoir cette attitude contre Monaco et de ne pas l’avoir contre Boulazac… »

Sacha Rutard
0

C’est un magnifique exploit que la Chorale de Roanne a réalisé hier soir face à Monaco, le leader du championnat. D’autant plus que les Choraliens étaient menés de 11 points dans le 4e quart-temps, et qu’ils ont infligé un 18-0 aux Monégasques (!) pour s’imposer 84-78. Sylvain Francisco (18 points, 21 d’évaluation), Boubacar Toure (16 points, 6 rebonds) et Clément Cavallo (9 points, 6 rebonds) se sont tout spécialement mis en valeur.

Pourtant, en conférence de presse, le coach Jean-Denys Choulet avait… sa tête des mauvais jours, et cela s’est traduit dans son commentaire :

« On a eu des pittbulls, oui. On a surtout eu des joueurs qui ont joué un peu plus avec la tête ce soir. J’avais trois grands chapitre ce soir: le repli défensif, les pertes de balle et le rebond offensif à contrôler. Ce soir, on fait 12 pertes de balle, ils en font 17. Ils ont pris beaucoup de rebonds offensifs. Ils étaient à 11 à la mi-temps, ils sont à 16 à la fin du match. On a un peu mieux bloqué en deuxième. Après, on a à peu près bloqué leur jeu rapide hormis 2-3 conneries. Je suis satisfait du comportement des gens ce soir comme j’ai pu l’être plusieurs fois mais avec des défaites à la clé. Simplement, il y a une chose qui me reste en travers de la gorge et comme j’ai l’habitude de dire ce que je pense, je vais le dire aussi. Ce n’est pas normal d’avoir cette attitude contre Monaco et de ne pas l’avoir contre Boulazac, Le Portel, Chalon, et le reste. Ca s’appelle être professionnel. Et si on est capable de faire des matches comme ça contre une équipe qui a été championne d’Europe, je ne vois pas pourquoi on ne peut pas faire des matches comme ça contre Boulazac, Le Portel, Chalon ou d’autres équipes moins bien classées et moins huppées. Ca me désole. Je dormirai peut-être un peu mieux ce soir, c’est bien, mais à la limite, mon cas personnel, on s’en fout. La seule chose c’est que l’on est toujours vivant, on a notre destin entre nos mains, et si on est capable de battre Monaco, on est capable de faire d’autres choses. »

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019