Jeep Élite Final 4 – Preview Dijon-Monaco : dans un mouchoir de poche

Bruno Ferret
0

Photo d’ouverture : Axel Julien (Dijon) – Marcos Knight (Monaco) – Photos : JDA Dijon – FOXAEP / AS Monaco

Aujourd’hui à 15 heures 30, la Kindarena de Rouen va acceuillir la première demi-finale du Final 4 de la Jeep Élite, une rencontre qui va opposer la JDA Dijon à l’AS Monaco. Un match indécis, qui va donner l’occasion au premier de la saison régulière (Dijon) de se mesurer au vainqueur de l’Eurocup (Monaco).

Quoi que l’on puisse penser des dates de la phase finale de la Jeep Élite, des absences pour cause de sélection ou des blessés, une chose est sûre : aujourd’hui ont lieu les deux demi-finales de ce Final 4, ce format finalement pas si particulier – il a déterminé les vainqueurs de l’Euroleague et de la BCL.

Pour la première de ces rencontres, la JDA Dijon va se confronter à l’AS Monaco. Voici les clés de leur opposition et nos pronostics.

Les forces en présence

JDA Dijon

L’équipe coachée par Laurent Legname a terminé à la première place la saison régulière de Jeep Élite avec un bilan de 27 victoires pour 7 défaites. La première force des Bourguignons, c’est leur défense : ils n’ont concédé que 74,7 points par match, terminant premiers dans ce secteur. Mais la JDA ne se contente pas de bien défendre, elle sait également attaquer, par le biais d’un collectif huilé (six joueurs à 8,9 points et plus par match) mené de main de maître par le lutin David Holston (15,1 points et 6,1 passes). Même si ce micro-meneur se révèle souvent l’arme fatale de Dijon, la force de l’équipe tient plus à sa cohésion et à sa capacité à partager le ballon (18,9 passes par match, 6e de Jeep Élite) qu’à la prépondérance d’individualités. Ce qui peut également se révéler le défaut dans la cuirasse dijonnaise : une équipe réussissant à maîtriser David Holston et Axel Julien, l’autre meneur de gala de Dijon, et à dérégler le bel ordonnancement dijonnais peut s’octroyer la victoire. Bien peu ont réussi à y parvenir cette saison…

Alexandre Chassang – Dijon (photo : JDA Dijon – FOXAEP)

Les absents

La seule absence à déplorer du côté bourguignon est celle de Chase Simon, l’arrière américain, qui a manqué les cinq dernières rencontres de saison régulière et le quart-de-finale contre Orléans par la faute d’une blessure aux adducteurs.

En quart-de-finale

Opposé à une équipe d’Orléans affaiblie par les blessures, la JDA Dijon n’a guère eu besoin de forcer son talent pour disposer de l’OLB sur le score de 83-59. Le match a été l’occasion pour le jeune Robin Ducoté de prouver qu’il pouvait tout à fait suppléer Chase Simon (7 points, 3 rebonds, 2 passes, 12 d’évaluation).

David Holston – Dijon (photo : JDA Dijon – FOXAEP)

Les +

Un collectif très soudé en attaque comme en défense

La maestria de David Holston

La diversité des menaces offensives (Alexandre Chassang ou Hans Vanwijn à l’intérieur, le duo Holston-Julien ou Jaren Johnson à l’extérieur)

La gnac de Laurent Legname

Les –

La difficulté à trouver des solutions lorsque le duo Holston-Julien est muselé (ce qui est rare !)

Le manque d’expérience du niveau d’intensité mis par une équipe d’Euroleague ou ayant gagné l’Eurocup

Un banc peut-être un peu court en l’absence de Chase Simon

AS Monaco

L’équipe drivée par le bouillant Zvezdan Mitrovic n’a pas forcé outre mesure en fin de saison régulière, lâchant quelques matchs afin de reposer ses cadres. D’où un bilan final de 24 victoires pour 10 défaites et une 4e place finale qui ne reflète que très partiellement le véritable niveau des Monégasques. Comme Dijon, la Roca Team s’appuie sur une défense féroce (76,3 points encaissés, 2e meilleure moyenne) et un collectif très complet, offrant un large panel de menaces, à l’extérieur (Rob Gray ou Dee Bost), de près (Mathias Lessort ou Marcos Knight) ou d’un peu partout sur le parquet (JJ O’Brien ou Brendan Frazier). Bref, en attaque comme en défense, Monaco se montre très solide. Mais les absences pourraient lui coûter cher…

Zvezdan Mitrovic au milieu de ses joueurs (photo : AS Monaco)

Les absents

Déjà privé de Wilfried Yeguete depuis un bon moment (10 rencontres de saison régulière ratées, il est remplacé par Rasid Mahalbasic), l’AS Monaco va se présenter en demi-finale avec un secteur intérieur déplumé : Mathias Lessort a rejoint l’équipe de France, Ibrahima Fall Faye (très intéressant depuis son arrivée au club) celle du Sénégal. Zvezdan Mitrovic va devoir faire avec les seuls Mahalbasic, Damien Inglis et JJ O’Brien comme intérieurs de métier.

En quart-de-finale

Le score final de 91-72 face à Bourg-en-Bresse est un peu trompeur. Il a fallu attendre le troisième quart-temps pour que la Roca Team prenne le dessus sur une accrocheuse équipe bressanne. Mais Marcos Knight (21 points), Ibrahima Fall Faye, Rasid Mahalbasic et Brendan Frazier ont su hisser leur niveau et déborder une JL Bourg courageuse mais limitée dans ses rotations.

Les +

Un collectif rodé aux compétitions de haut niveau

Une capacité à jouer dur et intense

Des menaces nombreuses et variées en attaque

Une défense qui peut se montrer féroce

Les –

Parfois irréguliers dans l’intensité et la concentration

Les absences dans le secteur intérieur

La capacité de Zvezdan Mitrovic à dégoupiller en plein match, pas toujours positive pour l’équipe

Rob Gray – Monaco (photo : AS Monaco)
En saison régulière

Retour : Monaco-Dijon : 70-62

Aller : Dijon-Monaco : 86-83

Les deux recontres de saison régulière (le match retour ayant été disputé avant le match aller…) ont donné lieu à de féroces empoignades et à des matchs serrés jusqu’à leur conclusion. Il est à noter que Monaco a gagné en l’absence de David Holston.

Notre pronostic : Dijon 49 % – Monaco 51 %

Les membres de la rédaction de Basket Europe sont partagés sur le résultat de ce match. Pour certains, les absences dans le secteur intérieur de Monaco vont donner l’avantage à Dijon, qui est en plus avide de titres. Pour d’autres, même diminué, Monaco reste une machine capable de hausser son intensité et sa dureté à un niveau que Dijon aura du mal à contenir. C’est ce qui fait pencher, de très peu, la balance des pronostics en faveur de la Roca Team.

Télévision

JDA Dijon – AS Monaco : 15 heures 30 sur La Chaîne L’Équipe

x

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

août 2021
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements