Pau Gasol et son come back : “certains médecins m’ont dit que je me mettais en danger, en tant qu’être humain”

Sacha RUTARD
0

Dans une interview pour As, la légende du basket espagnol, Pau Gasol, explique le processus qui l’a amené à revenir à la compétition avec le FC Barcelone, puis l’équipe nationale espagnole.

“Le basket est une très grande partie de ma vie. Il a joué un rôle de premier plan et continue de le faire. Eh bien, pour la valeur et le respect que je donne à ce sport et à tout ce que j’ai pu faire dans ma carrière sportive, parce que je voulais me donner l’opportunité de jouer encore. A cause de la blessure que j’ai eue à San Antonio, puis à Milwaukee, et dont j’ai souffert à Portland sans pouvoir jouer, j’ai voulu faire l’effort de me donner cette opportunité. Prendre du plaisir à jouer et atteindre les Jeux Olympiques qui, en principe, étaient en 2020. En les changeant à cause de la pandémie, cela m’a donné l’opportunité d’y arriver. Sinon je ne l’aurais pas fait. Sans aucun doute, cela en valait la peine.

La force est en moi. J’essaie de faire de mon mieux, et je le fais avec tout ce que j’ai. Je comprends que la vie passe et j’aime faire ce que j’ai fait depuis le début de ma carrière et de ma vie. Essayer de faire des choses exceptionnelles, des choses qui rendent ma famille fière de moi et dont je suis aussi fier. Et c’était un défi de plus. Un énorme défi. Un retour après une double blessure à ce scaphoïde…, une double opération… Beaucoup de gens n’en reviennent pas, alors que j’ai 40 ans. Eh bien, hé, c’était un défi. Et il y a eu beaucoup de moments de grande incertitude, le voyant était très noir… Mais j’ai continué à ramer, en me donnant l’opportunité, en travaillant… Et c’est le pied qui m’a dit si je pouvais continuer à jouer ou pas, compte tenu du fait que certains médecins m’ont dit que je me mettais en danger, en tant qu’être humain. Quelque chose comme ça, vous ne pouvez plus courir dans votre vie, ou jouer avec vos enfants. Et tu te dit : putain ! Ce sont des moments difficiles. Il faut réfléchir, peser le pour et e contre. Mais petit à petit, je pense que j’ai essayé de le faire avec une certaine cohérence. Avec certains risques, sans doute, mais l’envie de finir de jouer et de clore ma carrière en profitant du terrain, sans qu’une blessure m’oblige à terminer ma carrière. Et puis, eh bien, le soutien que j’ai eu de mon équipe, de ma famille, de ma femme, qui m’a soutenu…”

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Archives

juillet 2021
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019
Boutique Magazines et Abonnements