Préparation JO : Les Bleues dominent Porto-Rico, 95-62

Sacha RUTARD
0

Pour son avant-dernier match de préparation, au gymnase d’Oshino, l’équipe de France féminine s’est défait de Porto-Rico (95-62). Avec 12 points, Helena Ciak et Gabby Williams ont été les deux meilleures marqueuses des Bleues qui ont toutes scoré. La France passera demain un dernier test face au Canada.

Face à l’agressivité des Portoricaines, les Bleues ont eu du mal à se réveiller et semblaient larguer après 10 minutes (16-30). Mais elles se sont très vite rebiffées, infligeant un 9-0 à leurs adversaires et un 29-8 dans le deuxième quart-temps, sous l’impulsion de Gabby Wiliams (10 points, 3 rebonds) et Endy Miyem (7 points, 3 rebonds) pour mener 45-38. Les joueuses de Valérie Garnier ont ensuite déroulé leur jeu, en s’appuyant sur une défense en béton (70-47, 30e) faisant donc monter l’écart à plus de 30 points.

L’équipe de France avait déjà eu l’occasion de démontrer sa supériorité sur l’équipe des Caraïbes lors du TQO de Bourges, avec là-aussi un bel avantage (89-51).

Nous n’étions pas prêtes, physiquement et mentalement”, commente la coach Valérie Garnier. “On s’est mis en difficulté en encaissant 30 points au premier quart-temps. Et ensuite on en encaisse 35 le reste du match. On sait que nous sommes mieux quand on défend, qu’on met une pression forte. Quand on a corrigé défensivement on a vu qu’on s’ouvrait des paniers plus faciles. Mais en première mi-temps on perd 14 ballons. Qu’on se cherche d’accord mais à un moment donné il y a la fierté d’avoir quelqu’un en face, de mettre la pression sur le porteur et si on est passé on voit comment réagit le réseau défensif. Là il n’y avait pas de réseau défensif parce qu’on autorisait tous les tirs extérieurs. Et on sait que Porto-Rico a trois joueuses extérieures de grande qualité et notamment très adroites. C’est un bon rappel qu’au niveau mondial il faut démarrer les matches avec intensité. Si on fait le même quart-temps contre le Canada demain je ne suis pas sûr qu’on puisse revenir. Les filles le savent. Ce n’est pas la peine de leur dire. Peut-être avait-on besoin de cette alerte. Sur la fin on a demandé aux joueuses d’arrêter de courir pour travailler le jeu placé, on a travaillé la défense de zone, la défense tout terrain, on a fait des rotations. Sur les trois derniers quart-temps il y a eu de l’efficacité offensive, en contre-attaque et des choses intéressantes dans le jeu intérieur et des extra-pass.”

Photo: FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019