Préparation JO : Les Bleues s’effondrent en fin de match, 76-80

Sacha RUTARD
0

Pour son dernier match de préparation aux Jeux Olympiques, l’équipe de France féminine s’est fait battre par le Canada, en prolongation (76-80), après avoir mené quasiment tout le match. Endy Miyem a été la Française la plus en vue (19 points, 8 rebonds) avec Sandrine Gruda (11 points, 8 rebonds), alors que la Canadienne Kia Nurse s’est fendue de 25 points et son équipière Laetitia Amihere de 16 points et 10 rebonds.

Ce match a commencé avec 30 minutes de retard, mais à l’inverse de celui d’hier, les Bleues sont toute de suite entrées dans le vif du sujet : 12-0. Cette marge, on allait la retrouver plus ou moins tout au long de la première mi-temps : 17-7, 32-23 et 43-29 (20e).

Cela s’est corsé lorsque le Canada a choisi de défendre en zone, et l’avance des Françaises a très vite fondu avec un 3-15 encaissé en 6 minutes : 46-44. Les filles de Valérie Garnier ont su très vite rebondir, notamment grâce à une domination à l’intérieur : 55-46, 66-55 (33e), mais une press canadienne les a ensuite fortement perturbées (16 balles perdues au total), au point de perdre tout leur capital et de se faire rejoindre à une minute de la fin, 72-72, et d’être contraintes à une prolongation, qui leur a été fatale.

La France ouvrira le tournoi olympique face au Japon, dans la nuit de lundi à mardi (3h00).

“Nous avons été bien pendant 35 minutes”, a commenté la coach Valérie Garnier. “Même très bien. On savait que l’adversité allait être tout autre avec le Canada. On connaît cette équipe qui est très intense, très dure, très physique et je trouve très bien qu’on ait joué ce match avant de partir au village olympique. Elles sont au Japon depuis le 5 juillet donc sans doute mieux adaptées. Nous avons surtout pêché en fin de rencontre. On a fait des tests avec des cinq différents. C’est une très bonne séance de travail même si on préfère toujours finir sur une victoire. Il y a plein de choses très positives et c’était un bon match de préparation, pas un match amical. C’est ce niveau-là qu’on va affronter. Il a manqué un peu de réussite sur des tirs ouverts mais je trouve qu’on a relevé le défi physique. Nous avons eu du mal sur leur défense tout terrain qui n’était pas si difficile à attaquer mais dans un contexte de fatigue leur dureté, qui est supérieure à ce que nous avons connu à l’EuroBasket, nous a dérangées. Le Nigeria lors de la phase de poule sera dans cette lignée.”

Photo: Helena Ciak, FIBA

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019