Valérie Garnier avant France-Nigéria : « Il y a une vraie remise en question individuelle et collective »

Clément Carton
0

Après une entame ratée contre le Japon (70-74), l’équipe de France féminine jouera sa survie dans la compétition olympique face au Nigéria vendredi (10h20 heure française). La sélectionneuse des Bleues Valérie Garnier est revancharde.

En ouverture du tournoi olympique, l’équipe de France féminine n’a pas été à la hauteur, laissant le Japon filer dans le troisième quart-temps, en revenant puis en craquant de nouveau sur la fin. Valérie Garnier, sélectionneuse des Bleues, est tournée sur la suite de la compétition.

« Après une entame manquée face au Japon, on aborde ce match avec toute la détermination nécessaire. On sait qu’il est capital de gagner, et en plus de gagner avec le plus grand écart possible pour pouvoir encore espérer atteindre notre objectif de qualification pour les quarts de finale. On a analysé ce match du Japon et ce qui nous a fait défaut. On a laissé beaucoup trop de lay-ups à 1 contre 0, on a eu des oublis à 3-points sur le repli défensif… Il faudra plus d’agressivité défensive pour dominer le Nigéria. »

De leur côté, les Nigérianes ont tenu tête à Team USA en ouverture, ne s’inclinant que de 9 points face aux sextuples championnes olympiques en titre (72-81).

« Il y a une vraie remise en question individuelle et collective pour retourner au combat face au Nigéria. C’est un match qui sera déterminant pour les deux équipes. Quand on parle de combat, c’est parce que le Nigéria développe un jeu très physique et athlétique. Leur force réside dans le jeu rapide et leur agressivité. On les a vu défier les Etats-Unis, elles ont une présence incroyable au niveau du rebond, notamment offensif. C’est un vrai défi physique qui nous attend. »

Valérie Garnier pourra compter sur l’ensemble de son effectif puisqu’aucune joueuse française ne manque à l’appel.

« Après ce revers, tout le groupe, staff et joueuses compris, est revanchard. L’attitude à l’entraînement montre que les joueuses ont la volonté de relever ce défi et qu’elles ont envie de montrer leur vrai visage. J’ai confiance en mes joueuses, je sais qu’elles seront présentes dans le combat qui les attend. »

Photo : Valérie Garnier (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019