Luka Doncic : “Nous sommes venus à Tokyo pour la médaille”

Les nuits de Klemen Prepelic vont être hantées par le bras de Nicolas Batum qui a dévié un tir, qui paraissait tout cuit et qui devait emmener la Slovénie en finale des Jeux Olympiques. D’autant plus cruel que le shooteur de Valence avait réalisé auparavant une minute de folie avec quatre points marqués et une défense sur Evan Fournier, qui avait expulsé le Français du terrain.

Dans ces moments-là, vous pouvez généralement compter sur le soutien de vos équipiers, même s’ils sont aussi frustrés que vous.

“Nous allons l’aider du mieux que nous pouvons, l’encourager et lui dire que sans lui, nous n’aurions même pas une chance de gagner. Il ne peut et ne doit pas se blâmer pour quoi que ce soit. Rien”, déclare Jaka Blazic, qui est conscient de l’importance de relever rapidement la tête dans la perspective du match pour la troisième place contre l’Australie.”

Edo Muric a été encore plus éloquent sur ce sujet:

 “Je crois que Klemen sait par lui-même qu’il est loin du rôle du coupable. Je sais que c’est difficile pour lui. C’est pour tout le monde. Il a joué un grand match et nous a emmenés dans le combat pour gagner. Je ne vois aucun coupable. Nous avons gagné tous les matchs en tant que frères. Nous avons également perdu en tant que frères. Maintenant, nous allons nous relever en tant que frères », a souligné le capitaine, ajoutant : « La douleur est grande. Mais il faudra la cacher. Nous avons une autre option. La médaille dont nous rêvons est à apporter en Slovénie. “

Hier soir, le coach Sekulic avait déjà dressé le plan de bataile :

“D’abord, nous devons nous reposer et nous lever puis nous jouerons comme si c’était la finale des Jeux olympiques. Nous avons un gros défi devant nous. Les garçons sont épuisés et visiblement déçus. Mais nous sommes des professionnels. Nous devons sortir de l’impasse, de ce trou, et transformer la colère en motivation. En même temps, nous devons savoir que nous avons joué les demi-finales des JO.”

Après avoir lancé quelques injures et crié son amertume envers la fédération internationale, même Luka Doncic voulait positiver:

 “Malgré la défaite, je suis fier de notre équipe. De chacun. Nous en avons surpris plus d’un. Nous travaillons depuis deux mois. Nous nous sommes donnés à 120% aujourd’hui. Nous avons joué solidement, mais pas assez pour gagner. Nous avons un autre match devant nous pour lequel nous devons tout faire pour gagner. Nous allons nous battre. Nous sommes venus à Tokyo pour la médaille.”

Klemen Prepelic, lui-même, est dans le sillage de son glorieux équipier:

“Le sport donne et prend. Hier, il a pris, mais je crois que demain il va donner. Une autre occasion nous attend, pour la médaille de bronze contre un adversaire à notre portée.”

Photo: Luka Doncic (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. Philou971

    “Après avoir lancé quelques injures et crié son amertume envers la fédération internationale” Luka Doncic a beau être parmi les meilleurs joueurs du monde, va falloir qu’il apprenne l’humilité !

  2. deder

    Même si son talent est grand, ses stats aux tirs en 1/2 finale et en match pour la 3ème place ne sont guère glorieuses. Et ses replis défensifs très approximatifs, occupé qu’il était à râler en permanence, ne sont pas non plus une aide à l’équipe. Alors de là à en faire le dieu du basket dans les médias ……….surtout que son comportement de sportif, sur le terrain et en dehors, n’est guère exemplaire pour les écoles de basket.

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019