7 moments inoubliables des Jeux Olympiques de Tokyo

Clément Carton
0

Une semaine après les deux sacres de Team USA aux Jeux Olympiques de Tokyo, retour sur sept moments marquants de la quinzaine.

1 – Nicolas Batum envoie la France en finale sur un contre dévastateur

Alors que la Slovénie était sur le point d’arracher la victoire sur un lay-up de Klemen Prepelic dans les dernières secondes de la demi-finale, Nicolas Batum – loué pour ses aptitudes défensives pendant la compétition – a joué les sauveurs en bloquant la tentative du Slovène. Cette action de légende a permis à la France de préserver le score (90-89) et de rejoindre la finale, 21 ans après Sydney. Le geste de la compétition.

2 – La standing ovation pour Luis Scola

Le basketball international nous a-t-il déjà réservé un moment aussi poignant que celui survenu dans la dernière minute du quart de finale entre l’Argentine et l’Australie ? Sergio Hernandez, le coach argentin, a sorti Luis Scola (41 ans) et alors que celui-ci se dirigeait vers le banc, le monde a semblé s’arrêter. Toutes les personnes présentes à la Saitama Super Arena se sont levées pour applaudir le seul et l’unique Luis Scola. Image marquante des Jeux témoignant du respect et de l’amour pour l’emblématique joueur qui venait de disputer ses dernières minutes avec le maillot de l’Albiceleste, pour ses 5e JO.

3 – Les Japonaises surprennent la planète entière

La défaite de l’équipe de France féminine en ouverture face au Japon (70-74) avait tout d’une erreur de parcours… Seulement en apparence. Car le Japon a tout simplement vaincu tous ses adversaires, la France par deux fois, à la seule exception de Team USA, sacrée pour la septième fois consécutive. Les Français se souviendront longtemps de l’adresse extérieure des Japonaises mais aussi de la performance de Rui Machida et ses… 18 passes décisives en demi-finale (71-87).

4 – l’Australie monte enfin sur le podium

Après de nombreux échecs aux JO et à la Coupe du Monde, l’Australie est enfin parvenue à monter sur le podium en battant la Slovénie dans le match pour la médaille de bronze. La génération des Boomers (Patty Mills, Joe Ingles, Matthew Dellavedova, Aron Baynes) a accompli quelque chose de grand à Tokyo. 

5 – Le show Kevin Durant

Mené de 15 points par l’Australie dans le deuxième quart-temps de sa demi-finale (26-41), Team USA n’a pu compter que sur un homme pour renverser la tendance : Kevin Durant. Il a enchaîné tirs à mi-distance, longue distance, rebonds… Permettant à son équipe de recoller à la mi-temps grâce à un 17-4. La pause n’a pas coupé l’élan des Américains, qui ont creusé l’écart au retour des vestiaires pour décrocher une victoire capitale. MVP de la compétition, Kevin Durant termine à 20,7 points à 52,9 % aux tirs, 5,3 rebonds, 3,7 passes décisives, 1,2 contre et 1,0 interception.

6 – Les Bleues ont vaincu leurs démons

Dix-sept heures après leur déconvenue face au Japon en demi-finale, les Françaises ont fait preuve de caractère. Ce sont elles, volontaires et plus fraîches, qui ont réussi à leur tour à balloter leurs adversaires. Malgré une réaction en fin de match, les Serbes sont apparues lessivées, à l’image de Sonja Vasic, MVP de l’Euro. Les Bleues ont pris une double revanche sur la finale de l’EuroBasket et vis-à-vis de leur défaite, il y a cinq ans à Rio, au même stade de la compétition, qui avait permis aux Serbes de monter sur le podium. 

7 – La retraite internationale des frères Gasol

Une page se tourne pour l’équipe d’Espagne puisque ses deux légendes Pau et Marc Gasol ont confirmé leur retraite internationale après la défaite face à Team USA en quarts de finale des Jeux Olympiques. Pau a notamment remporté la Coupe du Monde (2006), les championnats d’Europe (2009, 2011 et 2015). Il a aussi deux médailles d’argent aux JO et une de bronze. Il totalise pas moins de 11 médailles sur la scène internationale. Son frère Marc en compte 8, dont deux en or à la Coupe du Monde (2006, 2019) et à l’EuroBasket (2009, 2011). Deux palmarès uniques.

Photo : Nicolas Batum (FIBA)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019