AfroBasket : La Tunisie conserve son titre continental

Sacha RUTARD
0

La Tunisie est de nouveau championne d’Afrique, après sa courte victoire (78-75) sur la Côte d’Ivoire en finale, et termine l’AfroBasket invaincue.

C’est le troisième sacre continental des Tunisiens après ceux remportés en 2011 à Madagascar et en 2017 à domicile. Grâce à ce triomphe, la Tunisie devient la première équipe à décrocher deux titres consécutifs dans cette compétition depuis l’Angola en 2009.

Omar Abada a fini le match avec 10 points et Michael Roll a été fantastique avec 18 points et 9 assists. Makram Ben Romdhane a lui cumulé 8 points et 10 rebonds, tandis que Salah Mejri a compilé 22 points et 6 rebonds pour la Tunisie.

Souleyman “Solo” Diabate, 34 ans, a marqué 4 de ses 5 tirs à trois points, terminant avec 22 points à son compteur, et son coéquipier Jean-Francois Kebe a ajouté 10 points pour les vaincus du jour.

La Côte d’Ivoire est très bien entrée dans la partie, mais la Tunisie a su réagir à temps pour conclure le premier quart-temps avec un avantage de 25-18. Au moment de regagner les vestiaires à la mi-temps, la Tunisie menait 47-34.

Les Tunisiens avaient une idée en tête dès l’entame du match : neutraliser l’intérieur ivoirien Matt Costello d’origine américaine. Leur plan a fonctionné à merveille, Costello n’inscrivant son premier panier qu’après 4 minutes dans la 3e période. Malgré le retard de 13 points à la mi-temps, la Côte d’Ivoire a affiché un esprit conquérant à son retour sur le terrain, scorant un partiel de 10-2 pour recoller au score (49-44), forçant le coach de la Tunisie Dirk Bauermann à demander un temps-mort pour réorganiser le jeu de son équipe. Peu après, la Tunisie a repris définitivement le contrôle de la rencontre grâce à un 5-0 (57-46).

Et même si Salah Mejri a commis sa 4e faute à 4:10 minutes de la fin de la 3e période, contraignant Bauermann à l’asseoir sur le banc, les champions d’Afrique en titre n’ont jamais paniqué, gardant plutôt sereinement les commandes de la partie pour aller cueillir un second sacre continental consécutif.  Encouragée par une grande partie des fans présents dans la Kigali Arena, la Côte d’Ivoire est toutefois parvenue à ramener le score à moins de 10 points en cours de dernier quart-temps. L’Ivoirien Souleyman Diabate, auteur d’une excellente performance, a converti un tir à trois points, puis un lancer franc, pour revenir à trois petits points (78-75). À ce moment-là, le destin a semblé favoriser la Côte d’Ivoire, puisque la Tunisie a perdu le ballon alors qu’il ne restait que 10 secondes à jouer. Cependant, après un temps-mort pris par Natxo Lezcano, Costello, brillant tout au long de la compétition, a à son tour égaré le ballon, offrant ainsi la victoire aux Tunisiens. 

La Côte d’Ivoire a essayé à de maintes reprises de renverser le cours du match, mais le retard de 16 points accumulé tôt dans le match s’est finalement avéré décisif pour cette équipe dont le dernier titre continental date de 1985.

Le Sénégal a empoché la médaille de bronze au profit du Cap Vert, 86-73.

Makram Ben Romdhane a été élu MVP. Son coéquipier Omar Abada, Gorgui Dieng (Sénégal), Matt Costello (Côte d’Ivoire) et Walter Tavares (Cap-Vert) ont rejoint Ben Romdhane dans l’équipe All-Tournament.

Photo: Salah Mejri (FIBA)

Les stats de la finale sont ICI.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

septembre 2021
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019