Guide Betclic Élite 2021-22 : Champagne Basket entre ambition et attente

Depuis sa première année dans l’élite, Châlons-Reims, devenu Champagne Basket, n’avait jamais achevé une saison aussi bien classé, 12e. Avec son petit budget mais un recrutement qu’il espère astucieux, le club souhaite faire aussi bien cette année, dans l’attente de l’arena qui devrait voir le jour à Reims.

Comme chaque saison, Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe de Betclic Élite. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, vous pouvez vous abonner ici.

Lorsque l’on se présente sur la ligne de départ d’une saison de ce qui était encore la saison passée la Jeep Élite avec le 15e budget et la 16e masse salariale, comme c’était le cas pour le Champagne Basket, on ne vise évidemment pas tellement vers le haut, on regarde surtout vers le bas pour s’assurer de garder au moins deux équipes derrière soi. Et, avec de petits moyens, on se retrouve obligé de faire des paris sur le recrutement.

À la fin de la saison, le bilan peut être vu comme un verre à moitié plein ou à moitié vide. Côté positif, depuis 2014-15 et son arrivée en Pro A conclue par une belle 12e place finale, le club n’avait jamais obtenu un aussi bon classement que cette saison, 12e également. Revers de cette médaille, le bilan de 13 victoires pour 21 défaites est loin d’être aussi satisfaisant que celui de 2014-15 (17 v-17 d) et seul celui de 2016-17 (16e place finale) s’est conclu sur un bilan plus négatif (10 v – 24 d).

Une question d’état d’esprit

De même, en matière d’effectif, si le CCRB a bénéficié des belles prestations de Matthieu Gauzin, de Joshiko Saibou, de Dominique Archie ou de Travis Leslie, il a également connu des désillusions dans le recrutement, qui ont conduit à un remaniement de l’effectif après un début de saison totalement raté (1 victoire sur les 9 premiers matchs). Ainsi, le très gourmand Jalen Adams (20,3 points et 16,5 tirs par match sur 7 rencontres) a dépassé les prédictions de Cédric Heitz, le coach champenois ayant déclaré à nos confrères de Basket Le Mag en début de saison : « Jalen ne fera pas de vieux os en Jeep Élite, je le garantis. » Le joueur s’est éclipsé sans demander son reste, laissant le club en plan, en même temps qu’Ekene Ibekwe, décevant dans son rendement, prenait lui aussi la porte. Et, peu après, le jeune meneur lituanien Arnas Velicka (11,4 pts, 5,2 pds en 11 matchs) prenait prétexte de la trève imposée par la pandémie pour filer en Allemagne.

Donte Grantham – Photo : Champagne Basket – Teddy Picaudé

Cela étant, le Champagne Basket n’a certainement pas perdu au change avec l’arrivée de Dominic Waters, Joshiko Saibou et Gani Lawal, ces nouveaux arrivants affichant un bien meilleur état d’esprit que leurs prédécesseurs. Avec à la clé un redressement assez spectaculaire du club : passé sa première partie de saison plus que maussade, il a enchaîné sur une série de 6 victoires pour 3 défaites avant de connaître une fin de saison où victoires et défaites s’équilibraient peu ou prou.

Bref, une fois passé ce calamiteux début de saison, le Champagne Basket a présenté un bilan quasi-équilibré. Ce qui a évidemment amené des clubs plus fortunés à s’intéresser à ses meilleurs joueurs. Ainsi, outre Matthieu Gauzin retournant au Mans après son prêt, Joshiko Saibou a été « promu » à Dijon et Dominique Archie à Pau. Ils laissent bien sûr des regrets au club, tout comme Dominique Waters et Travis Leslie, alors que le lymphatique Jimmie Taylor ne laissera pas un souvenir impérissable en Champagne.

La carte jeunes

Pour remplacer tout ce petit monde, Cédric Heitz a commencé par jouer la carte jeunes du côté français, faisant venir Enzo Goudou-Sinha (22 ans) de Nancy, où il jouait un rôle de premier plan, et Neal Sako de Boulogne-Levallois, où Jurij Zdovc ne lui a jamais trop accordé de confiance. Du côté des non-JFL, le club s’est évidemment livré à de nouveaux paris,

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019