Guide Betclic Élite 2021-22 – Pau-Lacq-Orthez : l’Élan Béarnais prend l’accent US !

Dans le Béarn, l’événement s’est plus produit dans les coulisses que sur le parquet : l’Élan Béarnais Pau-Lacq-Orthez a été racheté par un consortium américain comprenant entre autres Stu Jackson et Jamal Mashburn, anciens joueurs NBA. Avec de fortes ambitions, mais quelques questions demeurent en suspens…

Comme chaque saison, Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe de Betclic Élite. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, vous pouvez vous abonner ici.

Même avec un recrutement très intéressant, ce n’est pas tant sur le plan sportif que sur celui de l’économie que Pau-Lacq-Orthez a attiré les regards lors de cette intersaison. Après une saison plus que mitigée sur le parquet, les tractations menées depuis de longs mois entre la mairie de Pau et la société américaine Counterpointe Sports Group (CSG) ont abouti à une cession du club à cette entité privée, bien décidée à remettre l’Élan Béarnais sur les rails du succès.

Morne saison

Il faut dire que la saison 2020-21 de Pau-Lacq-Orthez ne restera pas dans les annales : terminer 11e avec un bilan de 16 victoires pour 18 défaites n’a rien de glorieux lorsque l’on peut se prévaloir du palmarès de l’Élan Béarnais. Médiocre, l’équipe l’a été pratiquement toute la saison, quel que soit son effectif. Car, en plus de ne pas avoir cassé des briques, Pau-Lacq-Orthez a vécu une véritable valse du personnel. Côté staff, Laurent Vila n’a pas survécu à un très mauvais début de saison, laissant l’Élan en position relégable à Éric Bartecheky en mars, celui-ci parvenant à faire remonter le club au classement. Grâce notamment à l’arrivée de Justin Bibbins puis de Jay Threatt, qui ont stabilisé un collectif jusqu’alors bancal.

Justin Bibbins

Il faut dire que Pau a vécu son lot de contrariétés entre les blessures longue durée (Nicolas De Jong notamment), les départs précipités (Shannon Evans, étincelant en début de saison), les recrutements de remplaçants hasardeux (l’hallucinant passage de Tony Wroten, -1,0 d’évaluation sur 4 matchs…) et les déceptions (Rémi Lesca, Digué Diawara). Bref, l’Élan a utilisé ses 16 contrats professionnels sur la saison sans pour autant obtenir des résultats à la hauteur des attentes.

Coup de balai

Tout cela a donc amené à un grand ménage dans l’effectif (quatre joueurs conservés ou prolongés plus l’Espoir Marc-Olivier Lasserre signant son premier contrat pro), avec pas moins de neuf départs, seul un Petr Cornélie étincelant tout au long de la saison étant regretté.

Mais, plus encore que du côté sportif, nous l’avons déjà dit, c’est au niveau de la structure du club qu’il y a eu le plus de changements lors de cette intersaison.

Stu Jackson

Pendant plusieurs mois, la municipalité et l’agglomération paloises, actionnaires majoritaires de la Société d’économie mixte (SEM) contrôlant la section professionnelle du club, ont négocié avec un groupe d’investisseurs privés américains réunis sous la bannière Counterpointe Sports Group (CSG). Fin juin, l’accord entre les deux parties était finalisé, l’Élan Béarnais passant sous pavillon américain. Avec une nouvelle équipe directoriale, mi-française mi-US : l’avocat palois David Bonnemason-Carrère est nommé président alors que Tom Huston (CSG) devient directeur général, Stu Jackson (ancien joueur NBA et ex-coach des New York Knicks) directeur des opérations basket tandis que Dominique Loueilh conserve son poste de directeur sportif. Exit, donc, Didier Rey, l’ancien président, et, symbole de cette bascule, Didier Gadou, l’enfant du club, joueur international, coach, président, directeur général puis exécutif de Pau pendant de longues années.

À la clé de ce changement de propriétaires, l’Élan Béarnais s’est vu octroyer un budget en hausse, à 7 millions d’euros (+ 20 % environ). En outre, CSG va procéder à des investissements immobiliers autour du Palais des sports de Pau. Et, pour sans doute faire « moderne », la société américaine compte vendre des parts du club aux fans par le biais d’une crypto-monnaie. Une idée étrange : pourquoi se compliquer la vie à passer par un moyen pas forcément fiable et encore moins clair pour les investisseurs potentiels alors qu’il est tout à fait possible d’envisager de vendre des parts contre des euros tout ce qu’il y a de plus « classiques » ?

Brandon Jefferson
Un potentiel intriguant

Bref, quoiqu’il en soit, l’Élan Béarnais a bien travaillé pour préparer la nouvelle saison, même si le staff technique n’a pas eu forcément toute la visibilité nécessaire pour recruter tôt dans l’intersaison. Cela étant, Éric Bartecheky n’a pas cherché à faire dans la fantaisie : les cinq recrues paloises oeuvraient en Jeep Élite la saison dernière. Mieux, pour Vitalis Chikoko, il s’agit

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019