Guide Pro B 2021-22 : Pour l’Alliance Sportive Alsace, l’union fait la force

Depuis 2018 pour Gries-Oberhoffen et depuis 2013 pour Souffelweyersheim, la Pro B était ce que pouvaient espérer de mieux les deux petits clubs alsaciens. En fusionnant, ils comptent bien gagner en ambition.

Comme chaque saison, Basket Europe offre à ses abonnés la présentation de chaque équipe de Pro B. Pour profiter de l’intégralité de ce contenu et bien d’autres, vous pouvez vous abonner ici.

Au niveau professionnel, le Basket Club Gries-Oberhoffen et le Basket Club Souffelweyersheim n’existent plus, place à l’Alliance Sportive Alsace (ASA), fusion des sections professionnelles des deux clubs. Respectivement 17 et 18e budget, 15e et 18e masse salariale, les deux entités des environs de Strasbourg ne pouvaient, sauf cas exceptionnel, rêver que de maintien. Un objectif usant, à terme. D’où la réflexion menée par les deux structures pour unir leurs forces. Une opération réussie pour les deux communes séparées par une vingtaine de kilomètres au nord de Strasbourg : l’ASA devrait pouvoir viser plus haut que le maintien en Pro B.

1 Le bilan de la saison passée

Des deux clubs, c’est Gries-Oberhoffen qui a le mieux tiré son épingle du jeu la saison dernière, terminant à la 8e place avec un bilan de 19 victoires pour 15 défaites. La très belle saison, le coup de boost amené par l’arrivée des « Yougos » Maj Kovacevic (Slovénie) et Filip Adamovic (Bosnie-Herzégovine), l’apport du solide Brandon Edwards et du « minot » choletais Hugo Robineau (13,3 points) ont permis au BCGO de produire une très solide saison, qui lui aurait permis de disputer les play-offs en temps normal.

Ivan Vranes

De son côté, Souffel’ a plus souffert, finissant l’exercice 13e, avec un bilan exactement inverse de celui de Gries : 15 victoires pour 19 défaites. La faute en partie aux blessures qui ont gâché la saison d’un Michael Oguine (14 matchs joués) ou d’un Louis Marnette (6 rencontres loupées), en une autre partie au rendement moyen des recrues étrangères Dustin Thomas et Kentan Facey. Outre les fidèles soutiers Jason Bach et Sylvain Sautier, toujours de la partie cette saison, les satisfactions sont à chercher du côté des deux meneurs, Thimoté Vergiat et Oumarou Sylla, auteurs d’une belle saison.

2 Le recrutement

Cela étant, la fusion des deux équipes en une seule a évidemment eu pour effet de provoquer le départ d’un grand nombre de joueurs. Le plus simple consiste à énumérer ceux qui restent : Stéphane Éberlin, le coach de Souffel’, ses deux joueurs, Jason Bach et Sylvain Sautier, plus le jeune Romain Hoeltzel de Gries-Oberhoffen. Et c’est tout !

Il a donc fallu recruter tout azimut, et ce sont pas moins de 8 joueurs qui posent leurs valises en Alsace. Sofiane Briki et Jérôme Cazenobe arrivent de Saint-Chamond, amenant leur expérience de la division. Karlton Dimanche et Cyrille Eliezer-Vanerot descendent d’un étage afin de reprendre confiance alors que Nisré Zouzoua fait le chemin inverse, montant de NM1, où il a fini la saison troisième meilleur marqueur avec Dax-Gamarde. Enfin, l’ASA a été chercher des non-JFL à divers niveaux, entre le médiocre championnat roumain pour Ivan Vranes, la D2 espagnole pour Jaron Martin et l’Esake, la première division grecque, pour Obi Enechionyia. Le Croate Ivan Vranes et l’Américano-Nigérian Obi Enechionyia viennent épauler Jérôme Cazenobe, valeur sûre de la Pro B, et Sylvain Sautier dans la raquette, alors que Sofiane Briki et Nisré Zouzoua appporteront un grain de folie à l’arrière.

3 Les objectifs

La préparation s’est plutôt bien déroulée pour l’ASA, qui a décroché 4 victoires pour 2 défaites, avec de bonnes prestations de Jaron Martin, Jason Bach, Sofiane Briki ou Ivan Vranes. Mais la première journée de Leaders Cup a douché l’enthousiasme qui aurait pu naître : face à Chalon, l’ASA a encaissé un sévère 59-90 (-31). Dans cette déroute, seuls Ivan Vranes (14 points, 7 rebonds, 3 passes, 15 d’éval) et Karlton Dimanche (14 points (5/10 aux tirs dont 0/2 à trois-points), 8 rebonds, 4 passes, 19 d’éval) ont surnagé. Il n’y a évidemment pas encore de quoi tirer la sonnette d’alarme, mais la défaite a permis de mettre le doigt sur les failles actuelles de l’effectif : une gestion de la balle médiocre (13 passes pour 20 balles perdues) et une maladresse trop énorme pour être vraie : 23/60, soit 38,3 % aux tirs et 3/21 à trois-points, soit 14,3 %.

Jaron Martin

Il n’y a pas forcément de quoi s’inquiéter. L’on sait que toutes les équipes de Pro B n’abordent pas la première phase de la Leaders Cup avec les mêmes motivations, certaines souhaitant aller jusqu’au bout de la compétition alors que d’autres considèrent cette coupe comme une simple répétition grandeur nature. Les prochains matchs de l’ASA en Leaders Cup permettront peut-être d’en savoir plus sur les réelles possibilités de l’équipe avant le démarrage de la saison régulière, le 15 octobre.

Les mouvements de l’intersaison

Restent au club : Stéphane Eberlin (coach de Gries-Oberhoffen), Jason Bach (Souffelweyersheim), Sylvain Sautier (Souffelweyersheim), Romain Hoetzel (Gries-Oberhoffen).

Départs : Ludovic Pouillart (coach de Souffel), Michael Oguine (Saint-Chamond), Hugo Robineau (Cholet/Betclic Élite, retour de prêt), Warren Woghiren (Cholet/Betclic Élite, retour de prêt), Asier Zengotitabengoa (Lille), Brandon Edwards (Rouen), Jean-François Kebe, Louis Cassier (Roanne/Betclic Élite), Kevin Dinal (Orléans/Betclic Élite), Josep Franch (Gérone/Espagne D2), Théo Rey (LyonSO/NM1), Amanze Egekeze, Maj Kovacevic, Jacques Eyoum (Pont-de-Cheruy/NM1), Filip Adamovic (Rouen), Dustin Thomas, Essome Miyem (Lille), Thimoté Vergiat (Blois), Oumarou Sylla (Le Havre/NM1), Maxime Hmaé (Golbey-Épinal/NM1), Kentan Facey, Louis Marnette (Roanne/Betclic Élite), Gary Berchel.

Arrivées : Karlton Dimanche (Cholet/Betclic Élite), Nisré Zouzoua (USA/Côte d’Ivoire, Dax-Gamarde/NM1), Cyrille Eliezer-Vanerot (Le Portel/Betclic Élite), Jérôme Cazenobe (Saint-Chamond), Ivan Vranes (Croatie, Steaua Bucarest/Roumanie), Jaron Martin (USA/Mexique, Murcie/Espagne D2), Obi Enechionyia (USA/Nigéria, Iraklis/Grèce), Sofiane Briki (Saint-Chamond).

L’effectif 2021-22

Meneur : Jaron Martin (USA-Mexique, 26 ans, 1,78 m), Karlton Dimanche (21 ans, 1,93 m), Romain Hoeltzel (1,83 m, 17 ans)

Arrière : Nisré Zouzoua (Côte-d’Ivoire, 25 ans, 1,88 m), Sofiane Briki (1,93 m, 22 ans)

Ailier : Jason Bach (34 ans, 1,98 m), Cyrille Eliezer-Vanerot (25 ans, 2,03 m)

Ailier-fort : Obi Enechionyia (USA/Nigéria, 25 ans, 2,08 m), Sylvain Sautier (32 ans, 1,98 m)

Pivot : Ivan Vranes (Croatie, 25 ans, 2,07 m), Jérôme Cazenobe (32 ans, 2,03 m)

Entraîneur : Stéphane Éberlin

Les joueurs

Le cinq majeur probable

Jaron Martin
Né le 5 novembre 1994 (26 ans) – 1,78 m – Poste 1 – Américain

Stats LEB Oro (Espagne) : 12,3 points à 50,5 % aux tirs (dont 44,6 % à trois-points), 2,5 rebonds, 3,0 passes, 1,2 interception, 2,2 balles perdues pour 12,5 d’évaluation en 25 minutes (17 matchs)

C’est sans doute le principal point d’interrogation du recrutement alsacien. Le micro-meneur apportera très certainement sa vitesse et son rythme. Mais il va surtout lui être demandé d’organiser le jeu de l’ASA. Et il n’a jamais produit de chiffres mirobolants à la passe jusqu’à maintenant. Après la fac d’US Irvine, d’où il est sorti en 2017 (14,1 points et 3,1 passes), il

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

1 Response
  1. Bauer Jean-Pierre

    Je regrette en tant qu’originaire de Souffelweyersheim que le nom de Souffel ne sera plus associé aux brillantes performances de son basket-club dont la renommée contribuait à son rayonnement.

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019