Alain Béral, à propos des finances de la LNB et de ses clubs : « Il n’y a pas de casse »

Sacha RUTARD
2

Le président de la Ligue Nationale de Basket, Alain Béral, l’affirme : « La ligue va très bien ! Il n’y a pas de casse du tout, pas plus à la ligue que dans les clubs. »

Sur le plan économique, le COVID-19, pour le basket professionnel français, c’est a priori de l’histoire ancienne. A moins d’une nouvelle vague dévastatrice, la LNB et ses clubs s’en tirent à très bon compte après une saison 2019-20 avortée, et une saison 2020-21 agitée de part en part.

« C’est la bonne nouvelle, la feuille de route a été critiquée, mais en tous les cas, la priorité c’était la santé et le protocole mis en place l’a préservée. On ne savait pas trop où on allait. Aujourd’hui, on a des clubs qui se présentent avec des budgets qui ne sont pas du tout en réduction pour la très grande majorité, et même quelques-uns en grande évolution. Bien sûr, il faut remercier le gouvernement d’avoir fait ce qu’il fallait pour les entreprises/club et l’entreprise/ligue de basket. Aujourd’hui, on peut dire qu’il n’y a pas de casse et on démarre une saison sur des bases financières d’avant-COVID. Tous les projets qui ont été engagés seront faits, ils sont ou seront financés sans problème comme cela a été prévu, et pour la plupart ils sont déjà lancés, » déclare Alain Béral, qui ajoute : « je rappelle qu’à partir de fin octobre 2020, on prenait des décisions le soir qui étaient remis en cause par un évènement le lendemain matin, qui était lui-même remis en cause par un évènement le surlendemain après-midi. On marchait dans un nuage et avec la peur au ventre. »

Un championnat tiré vers le haut

Sur le plan sportif, la saison 2021-22, qui sera engagée vendredi par trois matches, apparaît de l’avis de tous très appétissante avec les deux équipes d’Euroleague, l’ASVEL et Monaco, en grands favoris.

« Quand on voit la composition des équipes, on se dit que cela fait longtemps que l’on n’avait pas vu ça et c’est tant mieux. Il y a des retours. Léo Westermann qui est revenu dans le championnat LNB, à Monaco. Il y a de très belles signatures comme Mike James, aussi à Monaco, Kyle O’Quinn à Paris, Kostas Antetokounmpo à l’ASVEL, et quelques autres comme (Dante) Cunningham au Mans, et quelques jeunes comme Victor (Wembanyama) et (Juhann) Begarin et (Ismael) Kamagate à Paris. Il y a beaucoup de choses à venir, qui sentent bon pour nous. Et en regardant les équipes engagées, on peut se dire que l’on va avoir un championnat de Pro B de feu. Les présidents de ligues (européennes), avec qui j’étais réuni la semaine dernière en Suisse, m’ont dit qu’on allait avoir un championnat de très haut niveau sportif. On va voir comment les clubs vont se comporter en Coupes d’Europe. On en a deux en Euroleague cette année, c’est inédit, deux en BCL et deux en Eurocup. »

Présent lors du media day lundi à Paris, le coach de la JL Bourg, Laurent Legname, a emboité le pas à Alain Béral :

« On est unanime pour dire que le championnat est vraiment compétitif. Avec le renforcement des deux armadas pour l’Euroleague, ça a provoqué un nivellement par le haut. D’autant, comme l’a dit le président, que les clubs ont plutôt bien passé l’épisode Covid. A travers les masses salariales pour le recrutement et les rosters qui sont faits, on voit que beaucoup d’équipes se sont vraiment bien armées pour accrocher le wagon des playoffs. Ça va être un championnat, comme chaque année, homogène, et tiré vers le haut, à la fois par cet équilibre et la bonne santé financière des clubs, qui permet d’avoir des joueurs intéressants, et par les deux locomotives. »

LES DATES

29 décembre : All-Star Game 2021

Leaders Club : 18, 19 et 20 février 2022

Mardi 14 mai : Fin de la saison régulière

20 mais au 20 juin : Playoffs 2022

Photo : David Adet (LNB)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

2 Responses
  1. STEPH87

    Quelle naïveté ! Avec la fin des aides de l’état et la grave crise financière qui s’annonce, les mois qui viennent vont être très durs à passer.

  2. bertrand olivier

    Ah? Les temps changent au point de constater que 2 clubs en euroligue ça tire vers le haut alors que c’était le grand Satan avant!!
    Béral la girouette.

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019