Selon la FIBA, Le pourcentage d’étrangers était de 54,2% en Jeep Elite la saison dernière

Sacha RUTARD
0

Le Centre international d’études sportives (CIES) et la FIBA ​​ont publié leur rapport annuel “International Basketball Migration Report 2021”.

Cette dixième édition marque une étape importante pour la FIBA ​​et le CIES. Le rapport de cette année continue de souligner la nature mondiale du basket-ball, un sport pratiqué par des millions de joueurs dans le monde, soutenu par les 212 fédérations nationales membres de la FIBA.

L’édition 2021 du Rapport international sur la migration du basket-ball donne un aperçu à la communauté du basket-ball de la migration mondiale des joueurs pour la saison 2020-21. Les connaissances et les données de la FIBA ​​sur les transferts internationaux ont été combinées à l’expertise reconnue de l’Observatoire des sports du CIES en matière d’analyse pour documenter la migration internationale des joueurs pour cette saison, ainsi que les tendances migratoires et les tendances du sport à travers le monde.

La saison 2020-21 a vu une nette diminution des transferts avec 7 687 enregistrés, impliquant 6 254 joueurs. L’édition précédente de ce rapport n’a pu aborder que légèrement la pandémie mondiale, mais dans cette édition, il est clairement évident que COVID-19 a profondément impacté la saison 2020-21 sur un large éventail de problèmes, y compris les transferts internationaux et il a raccourci les saisons dans certains pays.

Voici quelques-uns des principaux faits saillants des conclusions de cette année :

Baisse significative des Transferts Internationaux

En raison de la pandémie, il y a eu une forte baisse des transferts internationaux, la plus faible depuis la saison 2014-15. Il y a eu une diminution substantielle dans toutes les régions, à l’exception de l’Océanie, et les chiffres montrent que les hommes ont été plus touchés que les femmes. Il y a eu, cependant, une augmentation notable du pourcentage de joueurs restant à la fois dans leur propre pays ou dans le même club. Ce sentiment d’avoir une meilleure stabilité semble avoir été dû à la pandémie.

Plus grand nombre de matchs enregistrés – Nombre élevé de joueurs étrangers par ligue

Le nombre de matchs a été impacté par la pandémie au cours de la saison 2019-2020, alors que la plupart des ligues annulaient leurs saisons respectives. En 2020-2021, un nombre beaucoup plus élevé de matchs a été enregistré, avec une moyenne de 269,5 matchs dans toutes les ligues. La ligue japonaise a enregistré le plus grand nombre de matchs avec 574. Le nombre d’étrangers est resté élevé, les ligues d’Espagne, d’Allemagne, de France, d’Italie, de Grèce et d’Israël ayant toutes plus d’étrangers que de nationaux. L’Espagne avait le pourcentage le plus élevé de joueurs étrangers et le plus grand nombre de nationalités. Cependant, la moyenne des minutes par match de ces étrangers était la plus faible. Dans 11 des 16 ligues, les étrangers ont eu une moyenne de 20 minutes ou plus, ce qui montre que de nombreux clubs dépendent encore fortement des joueurs non nationaux.

37 nationalités étaient représentés en Jeep Elite

*La France a enregistré globalement 382 exportations pour 457 importations. La 5e balance la plus négative après l’Espagne, l’Australie, le Portugal et la Suisse.

*L’âge moyen en France (Jeep Elite) était de 26,4 ans. Il était de 28,3 ans au Japon.

*La taille moyenne en Jeep Elite était de 196,7cm. Le numéro 1 était l’Espagne avec 198,2cm, avec un record de 202cm à Barcelone.

*Le pourcentage d’étrangers était de 54,2% en Jeep Elite , soit le troisième plus élevé après l’Espagne (70,2% !) et l’Allemagne (56,9%). Ce sont 5 clubs espagnols qui comptaient le plus fort pourcentage d’étrangers.

*37 nationalités étaient représentées en France.

*Le pourcentage de U21 était de 19,8, un bon chiffre comparé aux autres ligues majeures européennes, mais… leur temps de jeu (-5 minutes) était très faible.

*Le pourcentage de joueurs qui n’ont pas changé d’équipe d’une année sur l’autre était faible : 19,2. Et il n’y a qu’en Israël et en Grèce où on a signé davantage de joueurs en cours de saison.

*Les conflits joueurs/clubs se résolvent devant le Tribunal du Sport, et la Turquie y a été impliquée dans 392 dossiers, contre 146 à l’Italie, qui arrive deuxième dans ce classement peu glorieux. La France n’apparaît pas dans le top 12.

Le rapport est à télécharger ICI.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019