Euroleague : l’ASVEL tombe pour la première fois de la saison contre le Maccabi Tel Aviv

Clément Carton
0

Deux jours après son exploit monumental face au champion d’Europe en titre, l’ASVEL a subi son premier revers de la saison à domicile contre le Maccabi Tel Aviv (85-93). La faute à une défense plus balbutiante et au duo James Nunnally – Jalen Reynolds.

Le début de saison de rêve prend fin. Après six victoires toutes compétitions confondues, l’ASVEL est enfin tombée, à l’Astroballe, lors de la 4e journée d’Euroleague. Quarante-huit heures après l’incroyable come-back contre l’Anadolu Efes, les 4 197 spectateurs ont longtemps cru revivre une nouvelle remontée fantastique. Mais après avoir compté jusqu’à 15 points de retard, elle n’eut jamais lieu, Villeurbanne n’ayant cesse de courir après le score (85-93). Grâce notamment à James Nunnally (25 points à 10/13 aux tirs) et Jalen Reynolds (17 points, 5 rebonds), le Maccabi Tel Aviv équilibre son bilan (2-2) et met fin à sa série de deux défaites (contre l’Etoile Rouge de Belgrade et à Milan). 

Comme contre Istanbul, l’entrée en matière des champions de France fut loin d’être parfaite. Et comme contre le champion d’Europe en titre, l’équipe de T.J. Parker encaissait déjà 49 points dans la seule première mi-temps. Trop pour espérer mieux. Son adversaire du soir sanctionnait le moindre espace concédé par l’intermédiaire de son quintet Nunnally – Reynolds – Wilbekin – Evans – Caloiaro, déjà auteur de 43 points à la pause (72,2 % à 2-points, 54,5 % à 3-points). La réussite villeurbannaise permettait seulement de rester dans le match (64,7 % à 2-points, 60,0 % à 3-points), malgré une agressivité mise à mal (3 lancers à la mi-temps).

Pas de miracle cette fois-ci

Malgré les exploits d’Elie Okobo (23 points à 8/15 aux tirs, 4 rebonds, 4 passes mais 6 pertes de balles) et de Chris Jones (14 points à 6/8 aux tirs, 2 passes), survolté par séquences contre son ancien club, l’écart se stabilisait autour des 10 points en deuxième mi-temps, sans trop varier. Youssoupha Fall était même expulsé à la suite d’une antisportive puis d’une technique. Ses 4e et 5e fautes de la soirée… en seulement 5 minutes. Pour sa 200e sous le maillot de l’ASVEL, Paul Lacombe tentait de maintenir les Villeurbannais des deux côtés du terrain mais c’est un autre médaillé de bronze à la Coupe du monde 2019, Mathias Lessort (9 points, 5 rebonds), qui fit la différence pour les Israéliens.

Le sursaut d’orgueil impulsé par Matthew Strazel (6 points, 3 interceptions) portait le public villeurbannais, le temps de quelques minutes, avant que James Nunnally n’enchaine 7 points et fixe de nouveau l’écart au-dessus de la barre des 10 points (62-75). Un écart jamais comblé jusqu’à la fin. Cette fois-ci, le miracle n’eut pas lieu (85-93). Avec 7 matches en 13 jours, la fatigue a sûrement pesé en fin de rencontre.

« C’est dur à encaisser. Il faut féliciter l’adversaire, qui a mis beaucoup de tirs difficiles. On n’y était pas ce soir mais on a quand même lutté à -16. Ce sera beaucoup de détails à revoir à la vidéo. Ils nous ont attaqués avec leurs forces. On n’a pas vu notre jeu fluide, nous étions trop statiques. Ça va faire du bien de retrouver Antoine (Diot) et David (Lighty). On fait passer les messages dans la victoire comme dans la défaite. On apprend des deux. Les joueurs vont avoir un jour off, pour couper et se remettre au travail ensuite », confie T.J. Parker après la fin du match.

L’ASVEL retrouvera l’Euroleague le 21 octobre, face à Milan, l’une des deux équipes encore invaincues (avec Barcelone). En attendant, les champions de France retrouveront la Betclic Elite avec un déplacement à Strasbourg dimanche (17 h).

A Villeurbanne.

Boxscore ASVEL – Maccabi Tel Aviv / Classement Euroleague / Le guide de la saison Euroleague

Photo : Chris Jones (Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019