Chasson Randle, le fidèle de l’équipe des Etats-Unis

Sacha RUTARD
0

Le meneur Chasson Randle (1,88 m, 28 ans) dispute actuellement les qualifications à la Coupe du monde 2023. Ce n’est pas le plus illustre des internationaux américains, mais c’est un fidèle au maillot USA.

Son CV fait état de 119 matches en NBA, de séjours prolongés en G-League, de passages au Real Madrid, en République Tchèque et en Chine, et aussi d’une première sélection sous la bannière étoilée il y a 12 ans, avec les U16. Il a remporté le premier championnat du monde U17 l’année suivante. Et il a été appelé ensuite pour les fenêtres internationales, notamment lors des qualifications à la Coupe du monde 2019. Que de superbes souvenirs.

« Ils occupent tous une place spéciale dans mon cœur », a-t-il déclaré, il y a quelques jours. « Peu de gens peuvent dire qu’ils ont joué pour leur équipe nationale, et gagné avec leur équipe nationale. J’ai tellement apprécié cette expérience quand j’avais 16 ans que chaque fois qu’ils me demandent de venir jouer, je suis toujours prêt à venir si je suis disponible. Parce que l’expérience que j’ai vécue alors est quelque chose que j’ai toujours emporté avec moi durant toute ma carrière, toute ma vie. C’est toujours une expérience formidable lorsque vous mettez ces trois lettres sur votre poitrine. C’est l’une des meilleures choses dans la vie. »

Chasson Randle possède désormais une solide expérience dont il veut faire profiter ses jeunes équipiers. Tous sont réunis cette fois pour deux matches de qualification à la Coupe du monde 2023 contre Cuba et le Mexique.

« L’intensité de nos entraînements a été élevée, le calibre de jeu a été élevé, et nous avons un grand groupe de gars ici qui se battent chaque jour, essayant juste de s’améliorer et d’apprendre le système que l’entraîneur (Jim) Boylen a mis en place pour nous. Chaque jour, nous nous concentrons uniquement sur notre travail pour aller au Mexique et remporter deux victoires. Le système de coach Boylen est assez simple à comprendre, il est donc facile pour nous de nous réunir pour jouer de la bonne façon. Je suis fan du style de jeu que nous jouons. Je pense que nous allons faire de grandes choses. »

Chasson Randle estime que ces fenêtres internationales lui ont permis d’étoffer son parcours :

« USA Basketball m’a définitivement aidé en tant que créateur de CV. Chaque fois que vous jouez pour votre équipe nationale, les gens respectent cela. »

D’ailleurs, Randle est actuellement free agent et espère décrocher au plus vite un contrat.

Photo : USA Basketball

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019