L’Eurocup dans le giron de la FIBA ? Pas d’Euroleague fermée ?

Sacha Rutard
0

Selon le site espagnol Encestando, les clubs d’Euroleague seraient prêts à fumer le calumet de la paix avec la fédération internationale (FIBA).

Le vote* effectué en novembre dernier par les clubs propriétaires de l’Euroleague -l’ASVEL et le Bayern Munich n’y ont pas participé- pour ne pas renouveler Jordi Bertomeu au poste de PDG de l’organisation impliquerait un possible changement de cap sur des dossiers clés, à savoir la création d’une ligue fermée et les relations avec la Fédération Internationale.

Différents clubs à travers l’Europe seraient favorables à la conclusion d’un accord avec la FIBA pour avoir un calendrier, avec moins de « fenêtres » pour les équipes nationales afin que celles-ci puissent disposer de leurs principaux joueurs. L’autre point d’accord que les clubs seraient prêts à accepter avec la FIBA ​​est que l’Euroleague se déleste de l’Eurocup et que la FIBA gère la compétition avec la Champions League. L’Eurocup coûterait actuellement 7 millions d’euros pour en générer 3 !

D’autre part, l’Euroleague pourrait revenir sur son projet de complètement se fermer à 20 clubs avec une possible extension à 22, c’est à dire pas d’entrées et de sorties de la compétition. La seule façon d’y accéder serait de recevoir une invitation en remplacement d’un des clubs au cas où il devrait laisser sa place en raison de problèmes financiers. Une formule qui était prévue pour la saison 2022-23 ou 23-24.

« Mais sans aucun doute l’aspect clé est de savoir comment valoriser la compétition afin d’augmenter son intérêt pour la télévision, la billetterie dans les salles et pour attirer des sponsors. C’est-à-dire comment augmenter les revenus de l’Euroleague et donner plus d’argent à chaque club. Le fameux chiffre de 90 millions à répartir entre 18 participants en 2026 n’est que de 5 millions par équipe, une bagatelle pour ceux qui dépensent entre 30 et 40 comme le font le CSKA, l’Efes, le Real Madrid, Barcelone, Armani Milan et Fenerbahce. Maccabi, Olympiakos et le Zenit dépassent à leur tour le budget des 20 millions et Baskonia et Panathinaikos en sont à plus de 15, » écrit Encestando.

*Début novembre, l’Olympiakos, le Panathinaikos, l’Olimpia Milan, le Maccabi Tel Aviv, le CSKA Moscou et Zalgiris Kaunas avaient voté contre le maintien de Bertomeu au poste de PDG, tandis que les trois clubs espagnols, FC Barcelone, Real Madrid et Baskonia Vitoria, et les deux Turcs, Fenerbahçe et Anadolu Efes, étaient pour son maintien.

Photo : Elie Okobo (ASVEL, Euroleague)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019