Limoges + 52 face à Gravelines : Bon anniversaire Beaublanc !

Sacha Rutard
0

Le Limoges CSP a fêté de la plus belle des manières les 40 ans du palais des sports de Beaublanc, en infligeant au BCM Gravelines une défaite mémorable : 100-48.

Rien ne laissait présager une issue pareille puisque les deux équipes possédaient avant le match le même nombre de victoires (4). Et pourtant, après avoir encaissé un 0-6, le CSP s’est envolé pour mener déjà de 30 points à la mi-temps (54-24). Souvent les équipes dans les cordes se rebiffent, ce ne fut pas le cas. Le BCM a été indigent des deux côtés du terrain.

Tout est dramatique dans le tableau de statistiques des Nordistes, à commencer par le 1/14 à trois-points. L’évaluation globale est surréaliste: 137 à 29 ! Loué pour sa force offensive, le meneur Brandon Taylor a marqué 3 petits points, Taylor Stone 2. Seul Kenny Kadji a atteint 10 à l’éval.

A l’inverse, le CSP a illuminé la salle. 14 à 26 à trois-points dont un 5/7 pour Nicolas Lang. 27 passes décisives. La production la plus étonnante ? Celle de Assane Ndoye (2,04m, 25 ans), qui pour son premier match en Betclic Elite avec Limoges, a compilé 19 points, 4 rebonds et 2 passes. C’est un CJ Massinburg, une fois encore étincelant, qui a obtenu la meilleure évaluation : 30.

« C’était un très bon match », s’est évidemment félicité le coach Massimo Cancellieri au micro de France Bleu Limousin. « L’intensité. L’approche. Les attitudes. Tout ce que je demande chaque jour, ils l’ont mis sur le terrain. On savait qu’on affrontait une très bonne équipe. Donc la 1ère chose, c’est d’être agressif comme on l’a fait au début. Ensuite, on devait faire d’autres choses. Et je suis très heureux de ça. On a joué notre basket. En attaque et en défense. Tout le crédit en revient à l’équipe. A eux tous. On a bien défendu pendant 40 minutes. On a limité leurs meilleurs joueurs. On les a forcé à perdre beaucoup de ballons. Et on était capable de courir. C’est ce qu’on veux faire. Le tempo de la rencontre est exactement celui qu’on voulait. On a bougé la balle très vite. Dès qu’on ne bouge pas la balle assez vite, on est en difficulté« .

Les médias limougeauds ont par ailleurs annoncé le départ en fin de saison du directeur général du club, Pierre Fargeaud.

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

août 2022
L M M J V S D
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019