Jean Denys Choulet, coach Roanne : «On ne peut pas avoir des joueurs qui s’entraînent quatre heures par jour et des arbitres, deux heures par semaine »

Sacha Rutard
5

La Chorale de Roanne a repoussé la JL Bourg (91-89) avec 65 points du trio Loren Jackson, Johnny Berhanemeskel, Ronald March, ce qui lui permet d’avoir un bilan de 6 victoires et 5 défaites et de prendre pied dans le top 8, mais, en conférence d’après-match, son coach Jean-Denys Choulet a voulu évoquer prioritairement un aspect de la rencontre qui lui tenait à coeur :

« Ce que je retiens, c’est que l’on était en train de proposer du beau basket, et que tout a été gâché », a t-il déclaré à Activ Radio. « Je ne pointe pas mon doigt sur une, deux, trois ou quatre personnes, mais tout a été gâché. Il y a eu des coups de sifflet en permanence. Il ne faut pas oublier que dans le sport collectif, ceux que l’on doit voir, ce sont les joueurs, et non pas les coachs, et non pas les arbitres. Ce sont les joueurs qui font la beauté de notre sport. Ce soir, on a vu ça par moments, mais à d’autres moments, c’était haché. Je ne sais pas combien de fautes techniques ont été données ce soir. Six ?! J’en prends une à la fin. Et si j’en prends une, de l’autre côté, on peut en prendre trois, quatre, cinq. Ce n’est pas ça le but du jeu. Le but du jeu, c’est d’essayer d’échanger avec les arbitres. Et puis, ça ne monte pas dans les tours, c’est fini. Et si à chaque fois ce sont des fautes techniques pour faire régner l’ordre, ça ne marche pas comme ça ! Quand ce n’est réglé qu’avec des coups de sifflet et des fautes techniques, ça ne peut pas fonctionner. Le sport appartient aux joueurs, pas aux arbitres et aux coaches. Ce sont les joueurs qui sont là pour faire le spectacle. Je le répète car c’est une évidence pour moi, mais ça ne l’est pas. Je ne vais pas faire une conférence de presse sur l’arbitrage et la ligue, mais je milite depuis des années pour que l’on ait des arbitres professionnels. On ne peut pas avoir des joueurs qui s’entraînent quatre heures par jour et des arbitres, deux heures par semaine. »

Photo : Chorale

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

5 Responses
  1. roger lappe

    Bravo Jean Denis « la Vérité c’est cela  » très très souvent !! ..
    On va voir l’Elan Chalon se soir sur Notre parquet au  » Colisée « …

  2. Udo

    C comme le CSP hier soir qui menait de 9 pts à orleans et les arbitres ont sifflé un marché, 2 trois secondes dans la raquette et une faute offensive à la suite, ce qui à permis aux Orléanais de revenir à égalité !

  3. Touya

    Absolument d’accord…..certains arbitres apprennent le règlement mais certains ne savent même pas jouer au basket….pour être un bon arbitre, il faut les fondamentaux et avoir jouer au moins à un bon niveau pour connaître et sentir le jeu….il y a encore beaucoup de travail….

Répondre à Jouvenet Supprimer

1 / 5

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Boutique Magazines et Abonnements

Archives

octobre 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019