Mi-temps avec… Amara Sy (Paris) : « Moustapha Sonko est le premier joueur des banlieues à avoir montré la voie »

A 40 ans, Amara Sy dispute sa 22e saison professionnelle, sa troisième avec le Paris Basketball. Parmi les premiers joueurs issus des banlieues à s’inviter au plus haut niveau français, l’Amiral poursuit ses combats pour une meilleure reconnaissance et une meilleure visibilité de tous les baskets. Il est l’invité de notre rubrique « mi-temps avec ».

Nouvelle version de la rubrique « en direct », « mi-temps avec » est une interview composée de quatre quart-temps avec un acteur du basket français et européen, de son début de carrière à ses projets futurs en passant par sa vision du championnat… et un quiz 100% personnalisé.

1QT – Dans le rétroviseur

« Moustapha Sonko est un joueur extraordinaire qui a marqué son époque, et on n’en parle pas assez. Quand je parle de lui avec des jeunes, il n’y en a pas beaucoup qui connaissent. Je leur dis d’aller voir sur YouTube, et ils me disent « C’est incroyable, on dirait un joueur de maintenant ». Et c’est sûr qu’il était en avance sur son temps »

La personne sans qui vous n’auriez pas fait carrière ?
« Il y en a beaucoup. Je dirais peut-être Pierre Tavano, mon coach en espoirs (NDLR : à l’ASVEL). Quand je suis arrivé, j’étais un jeune un petit peu agité, qui ne rentrait pas forcément dans le rang. Il a quand même su avoir cette patience avec moi, il a vu que je n’étais pas quelqu’un de mauvais. Il fallait juste que j’apprenne à vitesse grand V parce que je sortais de Cergy, je jouais au basket pour m’amuser. J’ai découvert le basket professionnel avec lui, ses exigences, tout ce qui va avec. Pour un jeune banlieusard, c’était très nouveau. J’ai eu la chance de tomber sur lui, il m’a compris et m’a permis de faire certaines conneries sans trop de conséquences. Après, forcément, comme j’ai constaté qu’il m’accordait beaucoup de confiance et qu’il avait foi en moi, j’ai voulu lui rendre. Et petit-à-petit, je suis rentré dans le rang, on va dire. »

Le match le plus mémorable que vous avez vécu ?
« Devant ma télé, la finale des Jeux Olympiques entre l’Espagne et les Etats-Unis en 2008, le match 7 des finales NBA entre Golden State et Cleveland en 2016. Et dans ma carrière à moi, si je devais en ressortir un… C’est dur… Je dirais ma première finale gagnée en championnat de France en 2002 contre Pau. L’ASVEL attendait ce titre depuis plus de 20 ans, c’était la folie. C’est un match marquant parce que c’est allé au bout du suspens. Au final, on s’en sort avec un peu de chance sur un dernier shoot raté de Boris Diaw. »

La troisième mi-temps la plus folle à laquelle vous avez participé ?
« Il y en a forcément, mais après on rentre dans les dossiers là… Pour le coup, j’ai eu moins de mal à trouver que pour la dernière question mais il faudrait donner des noms, et ça je ne peux pas, désolé (rires). »

Pourquoi portez-vous le numéro 5 ?
« Le numéro 5, c’est en référence à Moustapha Sonko…

Abonnez-vous pour lire tous nos articles Premium et la suite de celui-ci.
*
Prénom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Prénom invalide. Merci de renseigner un prénom valide ou nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Nom
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Nom invalide. Merci de renseigner un nom valide ou de nous contacter si vous avez un soucis à premium@basketeurope.com
*
Adresse email
Vous devez renseigner votre adresse email
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Merci de renseigner une adresse email valide. Si vous avez une question, contactez-nous à premium@basket-europe.com
Cet e-mail est déjà enregistré. Merci d'en choisir un autre.
*
Mot de passe
Ce champ ne peut pas être laissé vide.
Please enter valid data.
Veuillez entrer au moins 5 caractères.
Select Your Payment Cycle
Select Your Payment Cycle
Sélectionnez votre moyen de paiement
Quel moyen de paiement souhaitez utiliser ?

SW Media, éditeur du site www.basketeurope.com traite les données recueillies pour nous permettre de satisfaire à votre demande d'abonnement.
Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et pour exercer vos droits, reportez-vous à la politique de gestion des données personnelles.


Déjà abonné ? Connectez-vous
Abonnement Premium En savoir plus
Valider

Photo : Amara Sy (Thomas Savoja)

Lire aussi... (et ce ne sont PAS des pubs)

Ecrire un commentaire

Poster offert aux nouveaux abonnes de basket europe

Tous les transferts de l'élite 2021-2022

Tous les transferts de Pro B 2021-2022

Tous les salaires de ProA pour la saison 2017 - 2018
Boutique Magazines et Abonnements

Archives

janvier 2022
L M M J V S D
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Tous les transfert JeepElite pour la saison 2018 - 2019